Le Capcir


Capcir

Le Capcir est une vallée large qui commence au col de la Quillane et quitte le département des Pyrénées-Orientales au niveau de Puyvalador et Riutort, mais elle se poursuit dans l'Aude. Contrairement à ce que l'on pense parfois, La Llagonne n'est pas en Capcir mais en Haut-Conflent, de même que Mont-Louis (La Cerdagne ne commence qu'au col de la Perche).

Côté Ouest, les montagnes grimpent rapidement, elles accueillent les stations de ski de Formiguères, des Angles, de Puyvalador, puis plus loin le Carlit s'impose avec une altitude de 2921m, le plus haut pic du département des Pyrénées-Orientales.

Côté Est, les montagnes sont plus basses et plus régulières. Elles forment un rempart de végétation qui fait la joie des randonneurs à raquettes l'hiver. Une seule route permet de passer de l'autre côté par le col de la Llose, on arrive à Ayguatébia, Sansa, Talau, etc. (les Garrotxes)

Le climat de la vallée est froid en hiver mais tempéré en été, il est très agréable. D'ailleurs Jacques II de Majorque y avait déjà une résidence d'été à Formiguères au XIIIe siècle. Seul inconvénient : le Carcanet, un vent humide qui apporte le brouillard de Nord.

Les quelques vallées qui rejoignent le Capcir ne sont pas habitées, à l'exception de celles vraiment larges et agréables (Espousouilles). Au fil du temps tous les villages qui s'y étaient formés ont disparu (Vallsera par exemple). Il ne reste plus que ceux placés au fond de la vallée.

Au cours de l'histoire, le Capcir a beaucoup évolué. Ci-dessous, vous pouvez voir les différents villages qui existaient du Moyen-âge au XXe siècle et qui ont peu à peu disparu.


Capcir au XIIe siècle

Capcir au XIIe siècle

Capcir au XIXe siècle

Capcir au XIXe siècle

Capcir au XXe siècle

Capcir au XXe siècle


Au Moyen-âge le Capcir n'était pas beaucoup plus peuplé qu'aujourd'hui, mais la population était répartie dans de nombreux villages ou simples lieux-dits. Les lacs de Puyvalador et de Matemale n'existaient pas (ils sont artificiels), la géographie des lieux est essentiellement marquées par les rivières Aude et ses affluents le Galba et la Lladura. Villes royales, Formiguères et Puyvalador dominait la région. Formiguères était la capitale historique, la première ville à avoir sa paroisse, tandis que Puyvalador, apparu au XIe siècle, possédait le château protégeant la frontière Nord du royaume d'Aragon. Les Angles, Riutort, Odeillo constituait des villes assez importantes. Conangles, Les Anglars était plus petits : Ils ont rapidement disparus.

Du XVIIe au XIXe siècle la région se modifie en profondeur. La route de la Cerdagne, passant initialement par les Angles en direction de Llivia est détournée par le col de la Quillane, suivant le tracé actuel. Les villages de Conangles, Les Anglars, El Puig ont disparu. Carramat disparaît également.

Le XXe siècle est marqué par les grands aménagements de la vallée de l'Aude. Deux barrages hydrauliques sont bâtis, donnant naissance au lac de Puyvalador et de Matemale. Le lac des Bouillouses est également créé sur la Têt. Quelques autres villages disparaissent : Vallserra, Creu, Galba. Réal, Odeillo, Villeneuve deviennent administrativement de simples hameaux. La route des Angles est remise à l'ordre du jour, tandis que celle d'Olette au départ de Formiguères ne prend plus en charge le trafic vers la plaine du Roussillon : La RN116 passant à Mont-Louis s'en charge.


Principales villes : Aucune ne se dégage vraiment des autres, mais Matemale serait le village le plus central, alors que Les Angles est de loin le plus animé. C'est ce dernier qui mérite donc le titre de capitale du Capcir.



Copyright 2016 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans le domaine Littéraire : Marguerite Duras. Dans le domaine du patrimoine mondial : Statue de la Liberté (New-York, USA), Tour Eiffel (Paris, France), Taj Mahal (Agra, Inde), Cité interdite (Pékin, Chine), Christ rédempteur (Rio-de-Janeiro, Brésil).