Biographie de Jacques 1er le Conquérant


Le Début du règne

Fils de Pierre II et Marie, héritière de la seigneurie de Montpellier, Jacques 1er dit "Le Conquérant" est né le 2 février 1208.

A l'âge de 5 ans son père décède à la bataille de Muret (1213), bataille opposant le comte de Toulouse, cathare, et l'armée du pape, dirigé par Simon de Montfort. Le jeune Jacques devient prisonnier du pape Innocent III qui négocie sa libération en 1214. Il est placé par les nobles catalans chez les templiers qui assurent son éducation tandis que son royaume est mis en régence auprès de Sanche de Provence, son grand oncle. A 17 ans il prend en main le royaume lui-même.

Son début de règne est difficile : Il doit tout d'abord faire face à la révolte des nobles catalans et aragonais (1225), qui exige de lui des concessions qu'ils obtiennent en partie à la signature d'un traité de concorde entre le roi, les nobles et les villes aragonaises.

Peu après il accorde à Barcelone "l'Acta de Navegacio" qui interdit à tout bateau étranger le droit de charger des marchandises si un bateau catalan est disponible.


Les Conquêtes


Warning: main(../zImageStd.php) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /mnt/169/sdb/9/f/pyreneescatalanes/Thematiques/Biographies/JacquesILeConquerant.php on line 102

Warning: main() [function.include]: Failed opening '../zImageStd.php' for inclusion (include_path='/mnt/169/sdb/9/f/pyreneescatalanes/include:.:/usr/php4/lib/php') in /mnt/169/sdb/9/f/pyreneescatalanes/Thematiques/Biographies/JacquesILeConquerant.php on line 102

A vingt ans il se lance dans un pari risqué. Puisque l'extension de son royaume est impossible vers le Nord, il va l'étendre vers le Sud, sur les terres maures. Pour effectuer ses conquêtes il doit préalablement s'assurer du contrôle des mers, et pour ça supprimer les pirates maures, qui sévissaient à l'époque. Leurs ports d'attache étant à Majorque, il demande aux Corts l'autorisation de former une armée et partir à la conquête des Baléares (1228). Ainsi fut fait, l'île de Majorque tombe (1229), puis Ibiza (1235).

Il se lance en parallèle dans des conquêtes terrestres. Ses troupes, supérieures en nombre, vinrent rapidement à bout d'un vaste territoire, prenant les villes de Morella (1232), Péniscola (1233), Borriana (1233), Puig Ste Maria (1237), Valence (1238), Xativa (1244), Biar (1245) et Murcia (1266). La fondation des royaumes de Valence et de Majorque marque le début de l'expansion catalane sur les mers.


Les actions de Jacques 1er

Jacques 1er ne s'est pas contenté d'agrandir considérablement son royaume, il l'a également structuré. En Roussillon il a fait agrandir les ports de Collioure et de Port Vendres, puis il a amélioré la charte de la ville de Perpignan que son père avait signé : en plus du battle et de 5 consuls, 12 conseillers vont être élu pour les seconder. Pour les réunir Jacques 1er fait construire l'hôtel de ville en 1270.

Parallèlement, pour éviter les exactions à l'encontre des juifs, il créé un quartier, à Perpignan, qui leur est dédié : Le Call. Ce quartier, situé à proximité du couvent des Minimes, était physiquement séparé du reste de la ville par de grands murs, un seul portail leur donnant accès. Initialement havre de paix, ce lieu est malheureusement assez rapidement devenu un ghetto.

Il fait également fortifier la frontière Nord, c'est de cette époque que date la Salveterra (château d'Opoul), les remparts de Vinça (1245), ceux d'Ille sur Têt (1244), etc. La frontière devient officielle à la signature du traité de Corbeil (1258), elle s'arrête aux villages d'Opoul, Vingrau, Estagel, Montner, Néfiach, Ille sur Têt, Rodès, Tarérach, Molitg les bains, Mosset, et Puyvalador.

L'activité diplomatique de Jacques 1er est intense. Il envoi des ambassadeurs tout autour de la Méditerranée, en Arménie (1265), en Perse (1268) à Constantinople (1269). Il va même jusqu'à faire créer un poste de consul des catalans à Alexandrie (1264).


Fin du règne

En 1275 eut lieu une révolte maure dans le Sud. Alors que son fils, l'infant Pierre, la réprimait, Jacques 1er meurt à Valence le 27 juin 1276. Il est enterré à Poblet, près de Terragone.

Ses conquêtes seront poursuivies par ses successeurs et les catalans continueront à se déployer tout autour de la Méditerranée dans les siècles à venir. Son règne aura marqué le départ de l'âge d'or catalan.



Copyright 2016 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans le domaine Littéraire : Marguerite Duras. Dans le domaine du patrimoine mondial : Statue de la Liberté (New-York, USA), Tour Eiffel (Paris, France), Taj Mahal (Agra, Inde), Cité interdite (Pékin, Chine), Christ rédempteur (Rio-de-Janeiro, Brésil).