Bajande




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Patrimoine      . Histoire

Description

Bajande est un petit hameau d'Estavar, il est assez étendu, mais très peu dense, c'est à dire qu'il s'agit essentiellement d'une rue le long de laquelle se sont montées des maisons anciennes, format un coeur de village, et autour desquelles quelques maisons récentes ont été construites. Comme ça a été fait sur des terrains relativement grands, le hameau semble peu peuplé. Il y a une ferme un peu isolé, ce qui augmente cette sensation de morcellement, et une église au sommet de la colline, dégagée de toute construction.

Photos


Voir toutes les photos

Informations

Latitude : 42.46867144 N,

Longitude : 2.011974097 E

Photos

Situation et accès

Bajande est un hameau d'Estavar, en plein milieu de la Cerdagne française, il est situé plein Est, à quelques kilomètres de la ville.

Carte IGN

Patrimoine

Pour un aussi petit hameau, Bajande ne peut pas posséder énormément d'éléments du patrimoine. Il possède toutefois une intéressante chapelle dédiée à St Barthélémy et contenant deux plats de quête du XVIe siècle.

Histoire

De tout temps la Cerdagne a été habité. Mais si les montagnes situées entre 1800 et 2200 mètres d'altitude étaient privilégiées pour la sécurité qu'elles procuraient, le plateau cerdan n'étaient pas vraiment habité, ce qui fait que Bajande n'a pas de vestiges préhistoriques. Après l'invasion romaine (-121), des colons romains se sont installés en Cerdagne, mais là aussi Bajande ne nous a pas laissé de traces de leurs éventuels passages, de même que les wisigoths (408) et les sarrasins, qui eux ne se sont pas aventurés jusque là.

La première trace du village se trouve donc à l'époque carolingienne, au moment de la construction des églises durant les Xe, XIe et XIIe siècle. Des documents semblent prouver que le hameau (villa ou vilulla, en fonction de sa taille) était une possession de la vicomté de Castelbo au haut Moyen-âge. Mais il faut attendre 1324 pour trouver une trace de Bajande dans un document. Cette année là, le comte de Foix Gaston rend hommage au roi de Majorque Sanch 1er pour son château de So et les villas d'Estavar, Evol et Bajande. En fait le château de So et ses dépendances étaient la possession de Bernat de So, dont le fils Joan deviendra vicomte d'Evol. Il était le vassal de Gaston de Foix, lui même vassal du roi, d'où l'acte d'hommage de 1324.

Estavar et Bajande seront perdus par Joan de So en 1344, à la prise du royaume de Majorque par Pierre IV d'Aragon. Celui-ci, voulant punir ses anciens ennemis, remis ses terres directement à Gaston de Foix. Mais en 1349 Joan fut remis dans ses fonctions grâce à l'appui du même comte de Foix.

Une rue de Bajande

Une rue de Bajande



Copyright 2016 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans le domaine Littéraire : Marguerite Duras. Dans le domaine du patrimoine mondial : Statue de la Liberté (New-York, USA), Tour Eiffel (Paris, France), Taj Mahal (Agra, Inde), Cité interdite (Pékin, Chine), Christ rédempteur (Rio-de-Janeiro, Brésil).