Caixas


. Description      . Photos      . Situation et accès      . Patrimoine      . Histoire

Description

Situé en pleine hautes Aspres, Caixas est isolé tout comme le sont ses voisins Oms ou Tordères. Le village n'est pas une agglomération : Il s'agit d'un ensemble de 4 hameaux séparés, chacun ayant sa propre église, indiquant que leurs histoires sont séparées. Les 4 hameaux sont Fontcouverte, Caixas, Candell et Ste Colombe de Las Illas.

Carte de Caixas

Photos


Voir toutes les photos

Informations

Latitude : 42.58287559 N,

Longitude : 2.682795727 E

Photos

Situation et accès

Carte IGN

Patrimoine

Candell

Ce hameau dispose d'une chapelle dédiée à St Pons datant du XIIIe siècle. Elle apparaît dans les textes en 1268 pour la première fois. Constitué d'une nef charpentée toujours en place de nos jours, elle dispose d'une abside large construite à une époque ultérieure. Son portail en plein cintre en pierres grises est d'un parfait appareillage. Le clocher-mur se trouve au dessus du mur occidental.

Une bien étrange tradition se perpétue à Candell, l'onction des oreilles. Cettre tradition purement religieuse consiste à se faire oindre les oreilles par un prêtre, ce qui développerait l'écoute de Dieu. Il y a quelques années encore, des personnes atteintes de troubles auditifs se rendaient ici le jour où se déroulait cette cérémonie, qui a toujours lieu une fois par an.


Fontcouverte

Le mot signifie "Source couverte", il désigne un hameau au Nord de Caixas. Habité dès le Xe siècle, son église est de type roman. Elle est dédiée à Notre Dame, citée en 942. Elle abrite une statue de la Vierge datant du XVIIe siècle.

Il s'agit d'un édifice en deux corps alignés, de même dimension au sol mais de hauteur différente. La partie la plus haute comprend le clocher-mur trapézoïdal à deux niches, dont seule celle de droite contient une cloche. L'appareillage est grossier, les moellons sont éclatés au marteau et liés par un épais mortier. L'arc triomphal et la voûte sont des aménagements postérieurs.

La vue offerte par le site est absolument merveilleuse. Si vous avez l'occasion d'y aller, sachez que ça vaut le coup uniquement pour ça.


Ste Colombe de Las Illas

Architecturalement, Ste Colombe est un petit édifice dont la nef initiale fut doublée au Nord par une 2e nef au cours du XIVe ou XVe siècle. A cette occasion le chevet fut reconstruit. Elle dispose d'une porte surplombée d'un arc en plein cintre sur le mur Sud. Le clocher-mur à 2 arcs, il se trouve au dessus de la façade occidentale.

Histoire

Préhistoire

Les premières traces d'activités humaines sur le site de Caixas datent de -40 000 ans. A cette époque, l'homme préhistorique enterrait ses morts, il avait découvert l'art et commençait à dessiner et sculpter sur des rochers. C'est de cette époque que date les gravures rupestres que l'on retrouvent sur de nombreux rochers à Caixas, mais aussi sur des schistes.

Par la suite, le site de Caixas sera délaissé, trop éloigné des vallées. Ni les romains ni les wisigoths ne semblent avoir laissé de traces dans le secteur, et il faudra attendre la reconquête carolingienne en 811, conquête faite sur les sarrasins, pour voir se mettre en place le système féodal.


Moyen-âge

La première mention du village se fait à travers celle de son église en 1020, dédiée à St Cucufat. Cette église existe toujours aujourd'hui, bien que fort abîmée. Elle a été rebaptisé St Marc au XVe siècle lors de son abandon au profit d'une autre église qui à pris à sa place l'appellation St Jacques et St Cugat, la carte ci-dessus la situe en tant que chapelle à 1Km à l'Ouest du hameau de Caixas. Il s'agit d'une chapelle romane bien sûr, à abside rectangulaire, classée monument historique. Elle n’a qu’une nef comme c’était le cas la plupart du temps à cet époque. La voûte en plein cintre a probablement remplacée une charpente en bois. Cette église, antérieure à l'an mille, possède sur sur arc triomphal une pierres gravée d'un Alpha et Oméga (Le commencement et de la fin, symbole du Christ) entourant une croix.

A proximité du village se trouvait le puissant seigneur de Castelnou, devenant rapidement le vicomte du Vallespir (XIe siècle). La proximité de Caixas avec Castelnou fait que l'histoire du village de Caixas est lié à celui de Castelnou. A partir du XIIIe siècle la population est descendue de la colline, probablement pour des raisons de commodité. Une nouvelle église fut construite. Dédié à St Jacques (parfois cité en tant que St Jacques le Majeur), elle est encore aujourd'hui l'église paroissiale de Caixas.

Durant le XIVe siècle, puis au XVe, St Jacques sera fortifiée. Enfin au XVIIIe on lui fournira un retable, retable restaurée en 1878. L'église abrite en particulier un Christ du XVIIe et un buste-reliquaire et ses reliques datant du XVIIe et XVIIIe.

Etymologie

Le nom de Caixas s'est formé à partir du mot Quer, Rocher. Queraig ou Caratx sont deux noms pour désigner le ravin tout proche du village.



Copyright 2016 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans le domaine Littéraire : Marguerite Duras. Dans le domaine du patrimoine mondial : Statue de la Liberté (New-York, USA), Tour Eiffel (Paris, France), Taj Mahal (Agra, Inde), Cité interdite (Pékin, Chine), Christ rédempteur (Rio-de-Janeiro, Brésil).