Campoussy




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Patrimoine      . Histoire

Description

Village du Conflent parfaitement plat car il est construit sur un plateau d'altitude 666 mètres, Campoussy peut se réjouir de posséder une église classée aux monuments historique. Mais c'est vraiment un petit village. Vu sa situation, il n'est guère étonnant qu'un lieu de vie se soit monté ici durant le Moyen-âge : Sur un plateau, proche d'une vallée dégageant la vue, à une altitude correcte pour l'agriculture et l'élevage, le village avait des atouts. Il est plus surprenant qu'il n'ai pas disparu avec les autres durant le XVIIIe et XIXe siècle : Plutôt isolé, il a bien survécu à l'exode rural. Peut-être que sa proximité avec Sournia y a contribué.

Campoussy se compose d'une seule rue, longue, qui traverse le village de part en part. De cette rue principale partent d'autres petites rues, perpendiculairement, elles mènent aux quelques maisons et à l'église. Cette dernière est belle et grande. La place principale a été refaite récemment elle est grande, circulaire et elle est ornée d'un platane imposant. La vie sur place à l'air plutôt tranquille, ici les enfants jouent dans tout le village sans que les parents se posent de questions sur l'endroit où ils sont. Il y a peu d'activités à Campoussy, le village est trop petit, mais où s'y sent bien, et c'est sans doute le principal.

Il y a un autre pont positif, c'est que les maisons sont bien décorées, ça saute aux yeux quand on se promène dans les rues. Si elles ne sont pas toutes refaites, la plupart sont soient crépis simplement et proprement, soit les propriétaires ont fait tomber ce crépis et les maisons montrent leurs vieilles pierres. Dans un cas comme dans l'autre, les façades sont décorées de fleurs ou de divers ornementations en pierre pour la plupart, et ça donne une impression de village bien entretenu. N'oublions pas que ce sont les villageois qui font le village, la mairie a une part importante mais ne fait pas tout. En parlant de la mairie, celle-ci est une maison simple, massive, légèrement à l'écart et qui illustre la petitesse du village

Photos


Voir toutes les photos

Informations

Latitude : 42.71008872 N,

Longitude : 2.458936341 E

Photos

Situation et accès

Campoussy est un village assez petit situé dans le Fenouillèdes, au Sud de Sournia. Il est plutôt isolé, la seule route le traversant est un détour de la route reliant Sournia à Catllar, dans la banlieue de Prades. Sournia est à 4Kms, mais Catllar à une bonne quinzaine. Sournia et Campoussy sont sur le plateau du Fenouillèdes, ça explique pourquoi la route menant à Catllar est longue et sinueuse, et surtout qu'elle descend énormément (ou monte, c'est selon le sens) D'ailleurs les cyclistes et cyclotouristes du département la connaissent bien.

De Campoussy partent un certain nombre de petits chemins plus ou moins carrossables qui mènent à d'anciens lieux de vie : Palmes, la chapelle St Just, Sequerre, etc. Il y a aussi le chemin de grande randonnée GR36 qui y passe.

Carte IGN

Patrimoine

L'église St Etienne

Durant ces années l'essor religieux poussa les habitants à construire de nombreuses églises. Celle de Campoussy, dédiée à St Etienne, fut construite au XIIe siècle selon un style roman. Mesurant 20m par 7 et 9m de haut au maximum sous l'arc de la demi-coupole, elle pouvait accueillir une cinquantaine de personnes. Son plan était classique des églises romanes catalanes. Un nef unique couverte d'une voûte en berceau, le tout terminé au levant par une abside semi-circulaire en cul-de-four. L'ensemble de la construction est en pierres piquées, disposées régulièrement. Extérieurement, deux portails s'ouvraient au Sud. De plus le chevet est richement décoré de dents d'engrenage.

Durant le XVIIIe siècle la population se multiplia, passant de 150 à 600 personnes. Cette petite église dû donc faire place à une plus grande et les travaux consistèrent à faire tomber un côté de l'ancienne et de ce servir des trois murs restants pour constituer le bas de la nef. Il ne resta plus qu'à surélever les murs, les rallonger sur 30m et leur adjoindre un mur-clocher à trois cloches. Le tout en style gothique, ce qui permet d'identifier facilement les travaux effectués par la suite. Près de deux siècles plus tard, en 1894; de nouveaux aménagements furent faits avec l'ajout des deux chapelles latérales et du retable baroque du maître autel.


Les dolmens

L'époque préhistorique nous à légué deux dolmens sur le territoire de Campoussy. Le premier se trouve au col de Roquejalère, tout à côté du Roc Cornut (Un amas de rocher en équilibre). Le deuxième se trouve à proximité du mas Cayenne, il faut y aller à pied pour le voir, il n'y a pas de voies carrossables.


Autres

Campoussy possède en outre un oratoire, situé à l'entrée du village en venant de Sournia. Il est assez simple. Mais l'intérêt du village réside sans doute à ces quelques têtes de puits parfaitement conservées, situées dans le cœur même du village : C'est assez rare pour le souligner, d'habitude ils sont à l'extérieur, dans les champs.

Hors du village il faut citer aussi le Roc Cornut, un amas de rochers à quelques mètres du dolmen du même nom, sur la route de Catllar, le château de Palmes, un ancien château médiéval aujourd'hui partiellement en ruine et qu'on ne peut hélas pas aller voir car il est au centre d'un terrain de chasse au gros gibier

Histoire

Préhistoire

Aux temps les plus anciens la région était habitée par des hommes préhistoriques. Il reste de cette époque deux dolmens, le premier (le plus connu) étant celui du Roc Cornut, situé à quelques kilomètres du village en direction de Prades par le col de Roquejalère, le second étant celui du Mas Cayenne, beaucoup plus difficile à atteindre.


Epoque romaine

Au début du siècle les romains occupèrent toute la région, bien que complètement éparpillés sur un vaste territoire. Le plateau en question devait avoir une certaine importance car ils bâtirent un pont enjambant la rivière locale. Mais on n'a guère d'autres vestiges de cette époque.


Histoire

Mais il faut attendre quelques siècles pour trouver une trace écrite du lieu. Le document en question date de la fin du premier millénaire et il y est indiqué le lieu du "Campo Ursino" (le champ de l'ours) comme lieu ayant un alleu de la Seigneurie de Cuxa. Durant le Moyen-âge l'église de Campoussy dépendait donc de cette abbaye, comme les églises St Michel et Ste Félicité, à 5Kms à l'ouest et 2Kms au nord du village. St Michel possédait également un alleu à Palmes (2Kms au Sud-Est) et un autre à Campoussy même. (en 1011) Mais en ce qui concerne le pouvoir temporel, c'est le comte de Bésalu lui-même qui possédait Campoussy. On trouve une trace de Campoussy lorsque Bernard Taillefer lègue le château à son fils Hug. Ce château a probablement été détruit pour permettre la construction de l'église, mais il existait toujours entre 1456 et 1476 puisque Bernard de Salto en était le seigneur.

Etymologie

Le nom de Campoussy vient de l'expression "Campo Ursino", le champ de l'ours. On image assez facilement qu'il y avait des ours dans ce coin du Fenouillèdes, au bas Moyen-âge.

Héraldique

Description du blason de Campoussy

Expression héraldique

d'azur au pal échiqueté d' argent et de gueules de deux tires.

Description

Essayons de comprendre l'expression héraldique de ce blason. Il n'est pas si compliqué que ça mais demande des connaissances en héraldisme. Tout d'abord, il faut savoir que lorsqu'un blason n'est pas scindé en plusieurs parties, son expression commence toujours par la couleur du fond. Ici, il est dit "d'azur", c'est à dire "bleu". Il est doté d'un "pal échiqueté". Un "pal", c'est une bande verticale. Ici, cette banque est faite sous la forme d'un échiquier "d'argent et de gueule", c'est à dire de "blanc" et de "rouge", et on a une précision supplémentaire : "Deux tires" signifie qu'il n'y a que deux colonnes à l'échiquier.

Explications

Le blason de Campoussy représente un damier calé sur une bande verticale centrale alternant le blanc et le rouge. Je n'ai pas plus d'information à son sujet, ni son origine, ni sa signification exacte.



Copyright 2016 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans le domaine Littéraire : Marguerite Duras. Dans le domaine du patrimoine mondial : Statue de la Liberté (New-York, USA), Tour Eiffel (Paris, France), Taj Mahal (Agra, Inde), Cité interdite (Pékin, Chine), Christ rédempteur (Rio-de-Janeiro, Brésil).