Casteil


. Description      . Photos      . Situation et accès      . Patrimoine      . Histoire

Description

Petit village plutôt étendu à flanc de côteaux, Casteil est particulièrement connu pour l'abbaye St Martin du Canigou, qui a un retentissement dans l'Europe entière, et son parc animalier assez curieux, il faut bien le dire, dans ce coin-là reculé du département. Il possède des lions, des lynx, et divers animaux plutôt exotiques que l'on ne s'attend vraiment pas à trouver par là. Mais Casteil, c'est aussi un centre ville agréable, et une urbanisation sur un territoire relativement grand mais sans aucune impression de densité, au contraire. Ici, le bon air se respire à pleine bouffée.

Photos


Voir toutes les photos

Informations

Latitude : 42.53101075 N,

Longitude : 2.393813037 E

Photos

Situation et accès

Casteil se trouve au Sud de Villefranche-de-Conflent, près de Vernet-les-Bains.

Carte IGN

Patrimoine

St Martin du Canigou

Le patrimoine de Casteil est assez intéressant. Il se compose bien sûr de l'abbaye St Martin du Canigou, une des plus grandes abbayes de la région. Elle fut fondé le 12 juin 1005 exactement, date à laquelle le comte de Cerdagne Guifred, arrière petit fils de Guifred le Velu, donna avec sa femme Guisla un alleu situé sur les pentes du Canigou (sur le territoire de Vernet) à l'église de St Martin.


L'église St Martin de Vieux

Cette église était l'église paroissiale de Casteil jusqu'au XVIIIe siècle. Elle a un plan en forme de croix latine, une abside semi-circulaire et un très joli clocher-tour. Près d'elle, en contrebas, on trouve la chapelle St Benoit.

Histoire

Si on n'a pas de traces d'activités humaines à Casteil avant l'ère chrétienne, il ne fait pourtant aucun doute que cette vallée a bel et bien été habité avant l'arrivée des pionniers des premières civilisations. Elle est en effet bien plus en altitude que la plaine, les montagnes étant de bons refuges, mais pas suffisamment haute pour que le climat soit trop rigoureux pour chasser les premiers habitants.

Les passages des celtes (-500), puis des romains (-128), des wisigoths (413) et des sarrasins (739) ne nous ont pas laissé non plus de vestiges du premiers millénaires. Il faudra attendre 811 et les premiers carolingiens pour que commence réellement l'histoire de Casteil.

C'est sur ce site que sera construit un château carolingien, en fait probablement un domaine agricole fortifié, par les premiers comtes de Cerdagne. Lorsque Guifred II vint au pouvoir, en 1088, il fondera rapidement l'abbaye de St Martin du Canigou, qu'il dotera d'un important domaine foncier... dont ce château. Il faut savoir que l'église du château abrite le tombeau de Guifred II et que celui-ci est toujours visible de nos jours dans une alcôve de cette église.

Il s'agit de St Martin le Vieux, qui était l'église paroissiale de Casteil jusqu'au XVIIIe siècle, époque où elle fut abandonnée au profit de celle situé plus bas dans la vallée, l'actuelle église de Casteil. Cette église fut laissé à l'abandon jusqu'en 1978, année de sa restauration qui dura 2 ans.

Pour la petite histoire, le tombeau de Guifred II fut saccagé par les espagnols lors de la guerre de 1793, mais il fut reconstitué pièce à pièce en 1796.

Etymologie

Il s'agit de la francisation du nom catalan Castell encore employé fin XIXe siècle et signifiant "Château". Castell en catalan est lui même un dérivé de Castrum, en latin.

Héraldique

Description du blason de Casteil

Expression héraldique

Je ne connais pas l'expression héraldique exacte de ce blason, mais je peux tenter quelque chose par analogie avec les autres blasons de la région. : "de gueules à St Martin partageant son manteau d' argent, à la champagne de pont maçonné de même."

Description

L'expression héraldique est assez simple. Si un blason n'est pas scindé en plusieurs parties, elle commence toujours par sa couleur principale. Ici, le blason est "de gueule" (nom de la couleur rouge en héraldisme). Il est orné de l'évêque bien connu en situation qualifié "d'argent" (nom de la couleur blanche). La champagne, c'est la partie basse du blason. Il est décoré d'un pont "maçonné", c'est à dire dont les joints des pierres sont visibles. L'expression "de même" signifie "de la même couleur que le dernier élément décrit", ici c'est blanc.

Explications

Si j'ignore l'expression héraldique exacte de ce blason, sa description en langage courant est assez simple. Le blason représente St Martin partageant son manteau avec un mendiant. Ca fait évidement référence à l'abbaye St Martin du Canigou, qui se trouve sur les hauteurs du village. Il faut savoir que St Martin était un chevalier devenu moine sur la fin de sa vie (il fut évêque de Tours). Il partagea son manteau en entrant dans la ville d'Amiens.



Copyright 2016 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans le domaine Littéraire : Marguerite Duras. Dans le domaine du patrimoine mondial : Statue de la Liberté (New-York, USA), Tour Eiffel (Paris, France), Taj Mahal (Agra, Inde), Cité interdite (Pékin, Chine), Christ rédempteur (Rio-de-Janeiro, Brésil).