Codalet


. Description      . Photos      . Situation et accès      . Patrimoine      . Histoire

Description

Codalet est un petit village sur les hauteurs Nord de Prades. Curieusement, alors qu'il n'y a pas vraiment de villages limotrophes à la préfecture départementale Perpignan, c'est le cas de la sous-préfecture Prades, dont Codalet fait partie de la banlieue. Vu de l'extérieur Codalet ne semble pas vraiment avoir de centre-ville, et du coup il semble être un village lié à Prades, un peu comme si c'était un quartier. Ce n'est pourtant pas le cas, le patrimoine historique de la ville en atteste. Les rues ne sont pas spécialement tristes, mais il manque comme une sorte d'âme à Codalet.

Photos


Voir toutes les photos

Informations

Latitude : 42.61022405 N,

Longitude : 2.416614792 E

Photos

Situation et accès

Codalet et juste au Nord de Prades, qu'il jouxte. La façon la plus connue d'y aller et de passer Prades en direction de la Cerdagne, puis de tourner à gauche juste après l'agglomération, mais il y a d'autres chemins, plus dans la ville.

Carte IGN

Patrimoine

Le patrimoine de Codalet est composé de divers éléments assez intéressants. Tout d'abord son église dédiée à St Félix, qui a été largement modifiée au fil des années. Pour rester dans le religieux, citons la chapelle St Jean de Dossorons, une chapelle isolée au Sud de la ville, sur les hauteurs. Vous en saurez plus à son sujet en cliquant ici.

A Codalet il faut aussi citer la mairie, un bel édifice ancien en plein coeur du village. Elle est dotée d'une poivrière.

Mais le principal élément du patrimoine à Codalet est l'abbaye St Michel de Cuxa, au Sud de la ville. Vous avez un dossier complet au sujet de la chapelle St Pierre d'Orséolo (Cliquez ici), qui lui est intimement liée.

Histoire

Bien que situé en plein cœur du Conflent, le territoire de Codalet ne nous a pas légué de vestiges de l'époque préhistorique. C'est en effet dans le Conflent que l'on retrouve le plus facilement des restes de l'époque mégalithique (-2200). Par la suite, les civilisations qui se sont succédées n'ont pas laissé de traces non plus, mais dans leurs cas c'est relativement normal, il est en effet rare que l'histoire nous ai laissé de tels vestiges.

Il faudra attendre l'arrivée des carolingiens chassant les sarrasins, en 811, pour que naissent les villages tels que nous les connaissons aujourd'hui. A partir du IXe siècle une puissante abbaye va voir le jour sur les rives de la Têt : Saint Michel de Cuxa. Rapidement doté d'un riche domaine foncier par les comtes de Cerdagne (alors maître du Conflent), elle va immédiatement prendre possession de l'embryon de villages qui s'était formé à proximité. On peut ainsi dire que Codalet était l'une des premières possessions de cette abbaye. On a une trace de cette possession dans un document les récapitulant en 871, soit très tôt. Nous sommes là dans les toutes premières années de l'ère chrétienne en Roussillon.

Après l'an mil, la région s'était structurée. La Têt était capricieuse, de nombreuses crues ravageaient ses rives. Pour s'en prémunir les moines imposèrent aux habitants de quitter leur village pour en recréer un plus haut, comme ce fut le cas pour Ansignan par exemple. Nous sommes en 1141. Mais les populations étaient habituées à leur train de vie, ils refusèrent et Codalet resta près de la Têt. En 1342 l'abbaye leur accorda quelques privilèges, la principale étant l'accord d'une charte donnant une organisation municipale à la ville.

L'église de Codalet a une base pré-romane peu marquée. En fait, l'édifice actuel est bel et bien celui attesté en 865 ! Malheureusement elle a été largement modifiée. Elle est dédiée à St Félix et contient quelques retables du XVIIIe siècle, en particulier celui du maître-autel, ainsi qu'un Christ du XIVe siècle.

Héraldique

Description du blason de Codalet

Expression héraldique

de gueules au lion d' argent.

Description

Le blason de Codalet est très simple, sa description l'est tout autant. "De gueule" signifie que le blason est rouge. La notion "d'argent" signifie "blanc".

Explications

Le blason de Codalet représente un lion sur fond de rouge, c'est une arme relativement simple. C'est un blason assez classique, on le retrouve sur d'autres villages : Bouleternère, Canet-en-Roussillon, même si dans ces deux exemples, le fond est bleu.

Blason sur une plaque

Blason sur une plaque



Copyright 2016 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans le domaine Littéraire : Marguerite Duras. Dans le domaine du patrimoine mondial : Statue de la Liberté (New-York, USA), Tour Eiffel (Paris, France), Taj Mahal (Agra, Inde), Cité interdite (Pékin, Chine), Christ rédempteur (Rio-de-Janeiro, Brésil).