Comes




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Patrimoine      . Histoire

Description

Comes est un village ruiné du Conflent, il a été abandonné depuis suffisamment longtemps pour que ses maisons, ses bâtiments, soient tombés en ruine. Il n'est donc plus du tout habitable, mais l'ensemble de ses ruines montre un village qui devait être assez petit.

Photos


Voir toutes les photos

Informations

Latitude : 42.66431767 N,

Longitude : 2.435556153 E

Photos

Situation et accès

Cômes est un hameau d'Eus, en plein milieu du bas Conflent. Il est situé à une heure de marche d'Eus et trois heures de Prades.

Carte IGN

Patrimoine

L'église de Cômes est toujours debout de nos jours, sa survie à long terme dépend d'une association nouvellement créée. Le toit a été refait récemment, elle est désormais recouverte de llauses. Cette église a été pillé récemment, hormis une statue de St Etienne et une de la Vierge. Elle devrait commencer a être restauré complètement dans les années à venir. Il faut savoir qu'elle avait déjà été restauré une première fois au XVIIe siècle.

Sinon, le territoire de Cômes possède deux oratoires, qui peuvent facilement faire office de but de randonnées.

Histoire

Le territoire de Cômes ne possède pas de vestiges de l'époque préhistorique. Nos lointains ancêtres ont pourtant vécus dans les collines du Conflent, qui étaient pour eux idéales (boisées, proches de la plaine, douces au climat). Quelques autres communes des environs possèdent, en guise de preuve, des dolmens ou menhirs, bien que l'érection des mégalithes soient apparue assez tardivement (-2200).

Par la suite, ni les celtes (-500), ni les romains (-121), ni les wisigoths n'ont laissé de traces sur le territoire de Cômes. Après l'Invasion sarrasine et le dépeuplement du Roussillon, c'est Charlemagne qui parvient à prendre cette région (811) et qui la pacifie. Commence alors l'ère chrétienne, et avec elle la multiplication des églises rurales. C'est ainsi qu'apparu le village de Cômes.

Le village est mentionné pour la première fois très tôt, en 844 (soit 33 ans après la conquête du Roussillon par Charlemagne). Son église, St Etienne de Cômes, semble avoir été construite dans le courant du XIIe siècle. Il s'agit d'un édifice à nef unique, voûtée en berceau et terminée par une abside semi-circulaire. Elle possède un clocher mur à deux arcs au dessus du mur Sud. La paroisse, elle, n'apparaît qu'en 1218.

Par la suite prospère, ce village a subit une désertification rapide dans les années 30 dû à la sécheresse. Le lieu est aride et les villageois ont de tout temps utilisés des citernes pour maintenir un bon niveau d'approvisionnement en eau par les pluies. Malheureusement les pluies se sont espacées et les sources se sont peu à peu taries, entraînant un exode des habitants vers des lieux mieux alimentés, plus bas dans la vallée. Les derniers villageois ont quittés le village avant la deuxième guerre mondiale.

Cômes s'est officiellement uni à Eus en 1828.



Copyright 2016 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans le domaine Littéraire : Marguerite Duras. Dans le domaine du patrimoine mondial : Statue de la Liberté (New-York, USA), Tour Eiffel (Paris, France), Taj Mahal (Agra, Inde), Cité interdite (Pékin, Chine), Christ rédempteur (Rio-de-Janeiro, Brésil).