Enveitg




. Photos      . Patrimoine      . Histoire

Histoire

C'est une étude de Christine Rendu, publiée en 2003 et nommée "La montagne d'Enveitg. Une estive pyrénéenne dans la longue durée" qui nous apprend que le territoire d'Enveitg a été occupé dès 6000 ans avant JC. Même le dolmen de Brangoly, (classé monument historique), qui fut érigé il y a quatre millénaires est postérieur à l'installation des premiers bergers. Mais la suite de l'histoire de la région ne nous renseigne pas sur ce qui a pu se passer sur ce site, et ça jusqu'au XIIe siècle.

A cette époque, ça faisait déjà trois siècles que la Cerdagne était chrétienne. Il semble que les carolingiens se soient installés sur ce site dès le XIe siècle, mais aucun matériel archéologique n'a pu être extrait du lieu qui puisse prouver cet habitat. Le village apparaît pour la première fois dans les archives avec le chevalier Bernard, baron d'Enveitg. Le titre de baron était à cette époque réservé à des personnes occupant un poste d'envergure régional (sur la vallée du Carol par exemple). On peut donc supposer que le village avait une certaine importance à cette époque, vers 1266. Il était équipé d'un château où résidait le baron et sa famille. Ce château existe toujours à l'état de morceaux, les vestiges étant englobés dans les bâtiments modernes.

La famille d'Enveitg joua un rôle assez important en Cerdagne, jetez donc un coup d'œil sur cette famille illustre en Cliquant ici.

L'église initiale d'Enveitg a disparu, mais sa remplaçante, un édifice du XIIe siècle, conserve encore de nos jours quelques vestiges dans l'abside. Le reste a complètement été refait durant les XVIIe, XVIIIe et XIXe siècle. Elle contient de nos jours une chaire du XVIe siècle (classée monument historique), un retable de 1760-1769 (maître autel), un autre du rosaire (1742), de la Passion (1765), de St Antoine de Padoue et du Purgatoire (XVIIIe).

Durant tout le Moyen-âge, Enveitg était une seigneurie importante. Elle s'étalait sur le village d'Ur dont la seigneurie était détenu en fief par une autre personne - du moins durant le XIVe siècle -, mais aussi sur la vallée de Carol et en premier lieu sa tour de surveillance, qui donnera naissance au village de Latour-de-Carol, la tour de Puymorens, sur d'autres lieux-dits disparus et au fil des ans sur Dorres et jusqu'à l'étang de Lanoux, bien au Nord du pic Carlit et extrémité du domaine.

Bernard d'Enveigt aura une descendance directe jusqu'en 1555, année du mariage de la dernière fille héritière Madeleine avec François de Castell-Arnau, qui récupèrera ainsi la baronnie et ses dépendances, droits de dîmes et de justice qui en découlaient. Parmi les personnalités remarquables, citons en 1343 Guillaume d'Enveitg, qui participa à la conspiration visant à enlever le fils du roi d'Aragon, conspiration hourdie par Jacques II de Majorque mais qui ne fut pas mise à exécution. Guillaume parvient même à en tirer profit pour obtenir une rente viagère !

A la fin du XIVe siècle, Pierre d'Enveitg se vit confisqué ses terres pour ne pas avoir prêté hommage au roi Jean II, mais le 11 novembre 1395 elles lui furent rendues. A la fin du XVe siècle Louis XI prends le pouvoir militairement sur toute la Cerdagne. Saturnin reconnaît le roi de France comme nouveau suzerain.

Photos


Voir toutes les photos

Informations

Latitude : 42.45946278 N,

Longitude : 1.917624695 E

Photos

Patrimoine

Enveitg possède trois hameaux autrefois habités : Béna, Fanes et Brangoly. Brangoly est célèbre pour son dolmen, mais ce hameau est également intéressant pour sa chapelle St Fructueux. Elle contient un retable du maître-autel du XVIIIe, un autre de la Vierge (1850), une toile du XVIIe siècle, ainsi qu’une croix processionnelle du XVIIIe.

De nos jours ces trois hameaux se repeuplent doucement.

Situation et accès

Carte IGN



Copyright 2016 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans le domaine Littéraire : Marguerite Duras. Dans le domaine du patrimoine mondial : Statue de la Liberté (New-York, USA), Tour Eiffel (Paris, France), Taj Mahal (Agra, Inde), Cité interdite (Pékin, Chine), Christ rédempteur (Rio-de-Janeiro, Brésil).