Finestret


. Photos      . Patrimoine      . Histoire

Histoire

Préhistoire et Antiquité

Le Roussillon est une région qui fut habité dès les premiers temps, la présence de l'homme de Tautavel nous en apporte la preuve. Mais les traces suivantes de l'activité humaine dans la région se font rares. C'est au néolithique qu'elles deviennent plus fréquentes, et à Finestret par exemple, des vestiges de cette époque ont été retrouvés sous la forme de peintures rupestres retrouvées au Serrat de Ginebre datant de l'âge du bronze.

Par la suite, les celtes vinrent occuper le territoire du village (-500), qui furent envahit par les les romains en -128. Ceux-ci structurèrent la région, ils créèrent des voies de communication et de grands domaines agricoles en plaine. Dans les collines du Conflent ils apprirent à profiter du fer contenu dans le Canigou, et l'exploitèrent largement. C'est ainsi que l'on a retrouver à plusieurs endroits dans la vallée de la Llentilla des sites métallurgiques datant de leur époque, bien que quelques uns de ces sites soient antérieurs aux romains.

Les romains furent envahit en 408 par les wisigoths, un peuple germanique qui s'installa sur leurs anciennes terres du Sud de la France et de la péninsule ibérique. Bien qu'étant resté maître de la région assez longtemps, ils n'ont pas laissé beaucoup de traces par ici, et en particulier à Finestret. Ils furent délogés par les sarrasins (735) qui, arrêté à Poitiers par les francs, se replièrent sur la péninsule ibérique. Récupéré définitivement par Charlemagne en 811, le Roussillon est rattaché à l'empire germanique qui établit le système féodal.


Moyen-âge

C'est dans ce contexte qu'apparaît Finestret, en 901. Le village est cité dans un acte de donation d'un alleu sur le lieu de Finestret. Durant le XIIe siècle la seigneurie de Finestret était la propriété de la famille d'Urg, qui était également possesseur de la ville d'Ille. Cette seigneurie va passer de mains en mains jusqu'à la révolution. En 1280, Gueralda d'Urg épousa Arnau de Cortsavi et apporte le village dans sa dot. Mais la guerre oblige Gueralda à revendre son bien à Pere de Fenollet.

Finestret passa donc à la famille de Fenollet (Village de Fenouillet) Celui-ci les conserva jusqu'en 1357, date à laquelle il transmettra le village à Ramon de Perellos (Perillos). Au milieu du XVe siècle Eleonora de Perellos mourut sans héritiers. Tous ses biens passèrent à son neveu, Bernat-Beranger de Perapertusa, qui reçoit donc la seigneurie de Finestret en 1459. Cette famille conserva le village jusqu'à la révolution française, période où il se transformera en commune.

Photos


Voir toutes les photos

Informations

Latitude : 42.61545201 N,

Longitude : 2.511638103 E

Photos

Patrimoine

Le patrimoine de Finestret est composé essentiellement de son église Ste Colombe. Elle a un beau portail en marbre rose du XVIIIe siècle et contient des retables baroques. Ste Colombe était une martyre décapitée à Lens. (C'est la patronne des bêtes sauvages)

Les sites métallurgiques de Finestret se trouvent tous dans la vallée de la Llentilla. Le premier se trouve à proximité du Mas Taix, à mi-chemin entre Finestret et Baillestavy. Un autre se trouve au pied du col de Sant Feliu. Tout deux sont antiques, on y a retrouvé des scories de fer bien sûr, mais aussi des tessons d’amphores. Le second est aussi un site exploité à l’époque romaine, sur deux périodes distinctes. Entre le Mas de la Serre et Sahilla, une autre entreprise métallurgique romaine a été découverte, elle est en altitude, à près de 1000m.

La suivante est à Sahilla, tout petit hameau. Il semble que certaine maison ai été construite sur un terrain rempli de scories de fer de l’époque romaine, terrain aplani en 1936. C'est donc tout un ensemble de sites peu distants qui ont servi de terrains d'exploitation du fer dès l'époque antique et qui se sont poursuivit, voire développés, sous l'époque romaine.

Situation et accès

Carte IGN



Copyright 2016 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans le domaine Littéraire : Marguerite Duras. Dans le domaine du patrimoine mondial : Statue de la Liberté (New-York, USA), Tour Eiffel (Paris, France), Taj Mahal (Agra, Inde), Cité interdite (Pékin, Chine), Christ rédempteur (Rio-de-Janeiro, Brésil).