Fontrabiouse


. Description      . Photos      . Situation et accès      . Patrimoine      . Histoire      . Population

Description

Fontrabiouse une ville appuyé sur la colline, au bout d'une petite vallée étroite dans laquelle serpente une rivière : Le climat y est plutôt froid et humide, comme le sentent les visiteurs l'hiver ! L'été par contre, le village est très agréable, avec cette fraîcheur à tout les instants qui évitent d'être assommé par le Soleil plombant de midi.

Vue générale de Fontrabiouse

Vue générale de Fontrabiouse

Le village n'est pas vraiment structuré en rues et blocs de maisons. Ici, les maisons se sont construites un peu au hasard et nous héritons de l'histoire l'urbanisme de nos ancêtres. Il y a toutefois deux rues que l'on peut qualifier de principales. Les maisons sont éparses, distantes parfois de plusieurs dizaines de mètres. Elles sont en granit bien sûr. Les rues, elles ne sont pas spécialement arrangées, on sent que la municipalité n'a pas les moyens de refaire faire tout le village. L'été des fleurs donnent un aspect champêtres tout à fait bienvenu, mais ce n'est guère que la seule décoration que l'on peut y voir en déhors des périodes des manifestations culturelles qui s'y déroulent parfois.

Fontrabiouse est bien sûr connu pour sa grotte. Il faut dire qu'elle peut l'être, il s'agit d'un boyau très long et relativement étroit qui contient de très belles concrétions à voir absolument.

Photos


Voir toutes les photos

Informations

Latitude : 42.63661436 N,

Longitude : 2.095988979 E

Photos

Situation et accès

Fontrabiouse est un village de montagne situé au Nord du département, dans le Capcir. Il est a quelques minutes de Puyvalador et un 25 minutes de Mont-Louis, en voiture particulière. Pour vous y rendre au départ de Perpignan il faut suivre la route de l'Andorre. Au bout d'une heure et demi vous arrivez à Mont-Louis, où il faut bifurquer vers "Les Angles / La Llagonne". Suivez la route, elle longe Matemale, traverse Formiguères. Avant d'arriver à Puyvalador une route part sur la gauche, "Fontrabiouse" est indiqué par là. Il ne vous reste plus que deux ou trois kilomètres.

Carte IGN

Patrimoine

Fontrabiouse est célèbre pour sa magnifique grotte. Elle a été découverte lors d'un tir de mine dans la carrière de pierre calcaire situé en dessous de l'ancienne carrière d'onyx (variété d'agathe célèbre pour sa finesse). De nos jours cette grotte se visite, elle est même très prisée des touristes qui la considère comme un passage obligé lors de leurs venues en Capcir.

Histoire

Le Capcir conserve peu de traces d'activité humaines antérieures à l'arrivée des carolingiens, en 793. Ceux-ci instaurèrent le système féodal et la vallée de l'Aude fut intégrée au comté de Razès, situé en Aude de nos jours. Mais cette vallée était déserte. Ca et là quelques domaines agricoles faisaient vivre une population éparse issue des peuples montagnards. En 833, l'église de Formiguères fut construite, marquant le début du peuplement par les pionniers francs. A partir de la fin du IXe siècle, la vallée fut peuplée sous l'impulsion de l'abbé de St Jacques de Jocou, une abbaye du Razès. C'est ainsi que fut construit, puis consacrée l'église de St Sébastien de Fontrabiouse. En 900 le roi franc Charles le simple fait une donation en faveur de l'abbaye St Jacques : Il lui donne la dîme de l'église de Fontrabiouse, en même temps que celle des Angles et de Riutort qui avait suivi le même parcours.

Cette main mise de l'abbaye de Jocou se trouve dans tout le haut Capcir (Fontrabiouse, Réal, etc.) durant le Xe siècle. Au XIIe siècle on refit l'église du lieu. Consacrée à St Sébastien, elle est de tradition romane avec sa nef unique voûtée en berceau et son abside semi-circulaire. Elle fut rénovée en 1712 avec le percement d'une porte à l'Ouest.

Puis Puyvalador fut fondé en 1195 et prit de l'importance. En 1265 le castlà de Puvalador, Bernat Squillat, fils d'un notaire de Villefranche achète les droits de dîme de Fontrabiouse. On retrouve le village en tant que possession du vicomte d'Evol en 1286, Guillem de So. le château de So était un vassal du comte de Foix, lui même vassal du roi d'Aragon. Celui-ci vendit le village à son roi Jacques II de Majorque en 1308 pour 8000 sous barcelonais. Mais son successeur Sanch rend Fontrabiouse à son fils Bernat en 1317 car ce dernier lui avait rendu de grands services, y compris financier, et qu'il estimait que ses barons ne devaient pas être démunis pour servir leur roi. Fontrabiouse revient donc sous la vassalité du vicomte d'Evol jusqu'en 1344.

Cette année là le royaume de Majorque fut définitivement récupéré par Pierre IV d'Aragon. Joan de So, fils de Bernat avait combattu auprès de Jacques III de Majorque son nouveau roi, c'est donc tout naturellement que Pierre IV lui confisqua ses terres pour les redistribuer à Gaston de Foix, son suzerain. C'est ainsi que le comte de Foix fut le nouveau maître de Fontrabiouse, mais pour peu de temps car vers 1350 il lui fit rendre à son héritier Bérenguer de So. Ce dernier récupéra donc non seulement Fontrabiouse, mais aussi toute sa vicomté.

L'église actuelle de Fontrabiouse est consacrée à St Sébastien. Elle vient d'être rénovée, de même que son mobilier. Au cours de cette restauration, les entrepreneurs ont découvert une fresque à la gloire de la crucifixion et de la Nativité. Elle se trouvait derrière un retable. A propos de retable, St Sébastien en contient un signé de Melair, il fut construit au XVIIe siècle. L'église contient aussi un tabernacle du XVIIe également ainsi qu'une statue de St Sébastien du XVIe siècle.

Evolution de la population


Années Feux
1359 12
1553 6
1568 20

Etymologie

Le mot Fontrabiouse vient de la traduction catalane de "fontaine rageuse", due à une résurgence à débit variable.



Copyright 2016 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans le domaine Littéraire : Marguerite Duras. Dans le domaine du patrimoine mondial : Statue de la Liberté (New-York, USA), Tour Eiffel (Paris, France), Taj Mahal (Agra, Inde), Cité interdite (Pékin, Chine), Christ rédempteur (Rio-de-Janeiro, Brésil).