Lac de Villeneuve de la Raho

Un lieu magnifique à découvrir !


. Description      . Photos      . Situation et accès      . Histoire      . Voir aussi

Description

Le lac de Villeneuve-de-la-Raho est un ensemble de 3 retenues d'eau, dont l'une est une station balnéaire. Située à quelques kilomètres à l'intérieur des terres, elle est une destination idéale pour les adeptes du bronzage, de la promenade, ou tout simplement pour tout ceux qui apprécient une journée de loisirs en famille à l'ombre des pins. Il appartient au Conseil Général des Pyrénées-Orientales. L'ensemble fait 50ha d’espaces verts pour 230ha de plans d’eau.

La plage de Villeneuve

La plage de Villeneuve


Horaires et tarifs

Au lac de Villeneuve, pas d'horaire ! Ici, c'est une mini station balnéaire, les équipements sont faits pour la promenade et le divertisement du public, tout le monde vient pour se reposer, s'amuser sur la plage, il n'y a pas d'entrée à payer ni d'horaire contraignant. La seule chose pour laquelle il peut y avoir un temps à respecter, c'est tout simplement les ouvertures des restaurants de plage, qui ferment à une heure décente. Mais à part ça, vous pouvez venir à 7h du matin, à 15h ou à 2h du matin, c'est pareil.


Equipements

Le lac est composé de 3 retenues d'eau distincte. La petite fait à peu près 300m de diamètre, en faire le tour vous fera marcher 1,2Kms. C'est là que se trouve la plage, les restaurants, le poste de secours, les bars de plage et la location d'équipements de loisir. La grande retenue est beaucoup plus importante, le tour fait 6,5Kms. Les deux retenues sont séparées par une digue de pierres. Enfin la 3e retenue est un espace ornithologique. Il est interdit d'y entrer, mais comme elle est séparée du grand lac par une digue sur laquelle on circule, on peut bien la voir et observer les animaux qui s'y trouvent. On y voit pas mal d'oiseaux, mais aussi de nombreuses tortues ainsi que des ragondins.

Avant tout, sachez qu'au niveau de la plage il y a un point-info qui saura vous aiguiller en fonction de vos envies. Il est à l'entrée d'un des deux parkings, le plus proche de la plage. Il n'est ouvert qu'en été, une période où circule aussi plusieurs binomes à vélo chargés de votre sécurité et de votre information sur le site.

La plage cours sur toute la partie Nord de la retenue. C'est une bande de terre vaguement ensablée d'une vingtaine de mètres de large. Si elle est "vaguement" ensablée, c'est qu'en fait c'est de la terre régulièrement labourée en hiver pour l'ameublir, terre dans laquelle du sable est régulièrement déposée. Ca ne fait pas une belle plage de sable fin, c'est probablement le plus gros défaut que l'on peut trouver à cet endroit. En été la plage est surveillée, il y a un poste de secours tenu par des maîtres-nageurs. C'est pas pour vous faire peur, mais sur la façade vous avez un défibrillateur en libre-service, en cas de besoin. Il vaut mieux le savoir quand même.

Le chemin de promenade fait le tour de la retenue. Il est engravillonné sur tout le trajet. Avec à peu près 3m de largeur il permet de marcher un peu sans trop se fatiguer. C'est aussi une très belle piste de footing, mais à 1,2Kms seulement soit il faut faire plusieurs tours, soit il faut utiliser le chemin de la grande retenue. Les vélos sont autorisés, mais pas les véhicules motorisés. Le long du chemin vous passerez à l'ombre des pins - au départ - mais tout le reste du chemin est en plein soleil. La partie Sud est amusante, vous passez entre les deux retenues qui ont une sacrée différence de niveau d'eau. Si vous vous lancez dans le tour du grand lac vous partez pour 6,5Kms, quasiment tout au Soleil. La partie la plus au Sud est la moins agréable, avec ces 3 grandes lignes droites à n'en plus finir, mais par contre la zone qui passe près des bois est très agréable. Vous serez amené à contourner le camping.

La retenue principale

La retenue principale

Les restaurants de plage ne sont ouverts qu'au printemps et en été (Généralement d'avril octobre). Il y en a traditionnellement 4, mais d'année en année ça peut changer, bien sûr. Qualité et accueil sont au rendez-vous, et je ne suis pas payé pour en faire la pub, c'est juste une constatation. D'ailleurs ma préférence va au chalet, j'y ai toujours trouvé le personnel sympathique. Mais les autres sont bien aussi.

Habituellement un des restaurants faisant bar de plage propose des transats ainsi que le service d'une plage privée. Toujours agréable, pour ceux qui le souhaitent. Ils sont installés légèrement à l'écart, face au bar. C'est également lui qui loue les rosalies, ces petites voitures à pédales synomymes de périodes estivales.

Le lac a aussi son camping. Il est relativement grand, doté des équipements classiques, mais ce n'est pas ici que vous trouverez les loisirs des grands campings de plage, comme il y a à Canet-en-Roussillon par exemple. On vient ici pour la tranquilité, le calme et le décor, très agréable, mais pas pour la folle ambiance du soir.

Vous pourrez également utiliser les nombreuses tables de pique-nique disséminées un peu partout. Le long de la plage, vous n'en avez que 4, en béton, elles sont sous les pins, à droite en arrivant. Très vite prises, ce n'est pas le bon endroit pour vous installer si vous arrivez tard. Le plus grand nombre de tables se trouve de l'autre côté du camping, à la base nautique. Il y en a une bonne dizaine sous les pins, à proximité d'un très grand foyer pour faire griller, accessible librement. Pensez à amener ce qu'il faut, les installations sont mises à disposition mais pas le bois ni les grilles, bien sûr. En poursuivant votre chemin vers la droite vous arriverez à la presqu'ile, une avancée de terre recouverte d'un petit bois qui dispose aussi de quelques tables. Il y a en plus des équipements sportifs un peu sommaires mais qui peuvent être utiles. Enfin pour terminer sur les zones de pique-nique sachez qu'il y a deux ou trois tables dans un renfoncement des collines juste sous le château d'eau. Pour y aller il faut quand même un peu marcher sur le chemin caillouteux, donc elles sont à privilégier si vous faites une promenade à vélo. Juste à côté du foyer à griller se trouvent deux terrains de pétanque, plutôt bien entretenus pour des terrains publics.


A faire, à voir

Au lac de Villeneuve, l'activité principale, c'est la plage et la plage, la baignade, et quand on en a marre, on part faire un tour à pieds.

Pour se baigner il faut aller impérativement à la retenue balnéaire, pas ailleurs. Les plus malins s'éloigneront un peu de la plage principale pour plus de tranquilité. Si vous voulez un peu d'ombre, allez vers la droite en arrivant, il y a une rangée de pins très agréables. Pour la baignade, sachez qu'il est interdit de se baigner dans le grand lac, et encore plus dans la réserve ornithologique. Pour cette dernière, ça parait évident, et si il vous prenait l'idée d'y faire trempette, la simple vue de l'eau saumatre devrait vous en éloigner. Pour le grand lac il y a une sorte de plage qui vous permet d'y aller. C'est une très mauvaise idée. D'une part parce que c'est interdit, tout simplement, et d'autre part parce qu'il y a des carnassiers d'un mètre de long, des poissons capables de vous arracher un orteil d'un coup de dents. C'est pas pour vous faire peur, mais j'ai eu l'occasion à de très nombreuses reprises de les voir, et je peux vous dire que jamais je ne tremperai un orteil là-dedans. Trop dangereux. Et puis il y a des ragondis aussi.

Les promenades sont un grand classique par ici. On peut les faire à pieds, à vélo, à cheval, mais pas en engins motorisés. Inutile d'amener une trotinette ou des rollers, ça ne roulera pas, tout en est gravier, en terre ou en sable. Le tour du petit lac fait 1,2Kms, le grand lac 6,5Kms. Il est parfaitement plat, à moins que vous ne quittiez le chemin pour monter sur les petits monticules lorsque vous longerez le village. C'est pas de l'alpinisme, mais ça change un peu du chemin gravilloné.

Les activités nautiques : Ce sont des spécialités locales ! Mais pas n'importe lesquelles, ici, on pratique essentiellement l'aviron. Pour le pratiquer il vous faudra contacter les responsables du club local qui vous expliqueront si il est possible d'en faire.

Une fois sur place, profitez de la vue ! C'est l'un des atouts majeurs du site, son point de vue exceptionnel sur le Canigou, la montagne sacré des Catalans ! Mais ce n'est pas la seule, vous verrez aussi très bien les Albères, et pour peu que vous soyez observateur, vous pourrez voir les deux clochers de la cathédrale d'Elne, pourtant à plusieurs kilomètres de là. Les chercher est un vrai défi, mais je vous promets qu'on les voit.

Vous pourrez aussi chercher l'hôtel à insectes : Il est situé le long du chemin de la grande retenue, à 200m après la digue séparant la réserve ornithologique. C'est un curieux petit meuble d'un peu plus d'un mètre de hauteur, étroit de 20cm seulement que l'on a rempli avec divers matériaux creux : Briques, fagots de sarments, bouts de bois, cartons, etc. Facile d'accès pour les insectes, ceux-ci les ont colonisés rapidement, formant de véritables immeubles dans lesquels le voisinage semble bien se passer. Il y en avait un 2e près de la passerelle mais il a été retiré. Si vous être vraiment curieux vous pouvez aller au parc des sports de Perpignan, il est à quelques kilomètres de là, juste à l'entrée de la ville quand on arrive de Villeneuve. Faites-en le tour par le parcours le plus long, le rouge : Vous y trouverez le même hôtel à insectes au milieu d'un grand pré.

La plage

La plage

Partez à la découverte de la borne de mesure. Il s'agit d'un petit édifice de béton pyramidal sur lequel se fixaient les appareils de mesure qui ont été utilisés pour construire la grande digue du lac. Il se trouve le long du chemin du grand lac, 300m après la passerelle. Levez-les yeux si vous voulez la trouver !

Dans les curiosités il y a le mécanisme de contrôle et de pompage du niveau du lac. C'est un batiment en forme de tour que l'on voit de l'autre côté de la retenue principale, un gros bloc de béton. Rien d'extraordinaire, mais c'est un but intermédiaire de promenade dans cette partie du chemin pas si intéressant que ça.

La grande retenue est aussi un parcours de pêche très connu des amateurs locaux. Ils sont une bonne dizaine tous les jours, réparties sur toute la longueur des berges autorisées. Ne vous installez pas n'importe où, il y a des zones interdites. Le mieux est de demander à une personne sur place, elle saura forcément ce qui est autorisé et ce qui est interdit, et sinon contactez la fédération départementale de pêche, elle aussi saura vous aider.

A quelques encablures du lac vous pourrez aller voir la très intéressante chapelle St Julien, fierté du village (à juste titre). Elle date du XIIe siècle et fut abandonnée au XVe, quand le village s'est déplacée sur la colline. Pour y aller vous devrez traverser Villeneuve. (En savoir plus sur la chapelle St Julien)


Anecdotes

Savez-vous que le lac de Villeneuve est la principale retenue d'écopage des canadairs ? Si un feu se déclenche dans la plaine du Roussillon et que les canadairs sont appelés, c'est souvent qu'ils viennent se ravitailler ici. J'ai eu l'occasion de les voir faire un été, c'est vraiment impressionnant. D'ailleurs en cas de besoin un canadair fait un premier passage en survolant le lac, pour avertir. A ce signal toute personne faisant une activité nautique doit s'éloigner du centre du lac le plus rapidement possible, perpendiculairement à la trajectoire du canadair.

Les amateurs de culture locale reconnaitront près de la base nautique une barque catalane, symbole de la pêche locale. Elle n'a plus qu'un rôle de présentation, mais autrefois elle était utilisée en mer ou sur les étangs, en particulier pour la pêche aux anchois. Présenter une telle barque ici n'est pas anodin puisque le lac appartient au Conseil Général, également propriétaire des ateliers de restauration des barques catalanes de Paulilles qui font un travail remarquable.

L'appelation "Lac de Villeneuve" est en fait impropre : En pratique, il est sur les territoires de Villeneuve-de-la-Raho, Bages, Montescot et Pollestres.

Photos


Voir toutes les photos

Informations

Latitude : 42.64015092 N,

Longitude : 2.904656207 E

Photos

Situation et accès

Le lac de Villeneuve est, comme son nom l'indique, à Villeneuve-de-la-Raho, un village au Sud de Perpignan, à approximativement 5Kms. Vous avez plusieurs moyens de vous rendre sur place, les plus pratiques étant la voiture et le vélo.

En voiture

En voiture le meilleur moyen pour se rendre au lac est de passer par la route qui contourne Perpignan par le Sud, elle mène de la gare à Argelès-sur-mer. Quittez-là à TecnoSud, une zone de haute technologie, au rond-point de laquelle une route départementale part. Impossible de vous tromper. Sinon vous pouvez aussi y aller en passant par la route d'Argelès, c'est un poil plus long mais plus facile.

Arrivé à Villeneuve là aussi vous ne pourrez pas à vous perdre, le lac est bien indiquée. La route vous mène à deux parkings, un de chaque côté de la route. Ils sont assez sommaires mais suffisament grands pour stocker le flot de véhicules qui y passent tous les jours en été. Au printemps et à l'automne, ils sont largement moins fréquentés, et alors en hiver, à 10 voitures, c'est la foule...

La plage est tout à côté du parking. Par contre, si vous cherchez un coin plus dans les arbres, plus isolés, je vous conseille le parking de la base nautique. Il suffit de continuer la route, 500m plus loin, après le virage, vous avez une route qui mène à la base nautique sur la gauche. Etroite, elle mène au camping à côté duquel se trouve un autre parking sous les pins. Là, vous avez accès à des tables pour pique-niquer, quelques é quipements sportifs, et surtout de nombreux bois où se promener. Encore plus loin un autre petit parking que je vous déconseille : Les arbres qui l'abritaient ont été coupés, suite à une maladie, et il y a très peu de places. A éviter donc.

Enfin pour être complet il y a un autre parking - plus un pré gazonné et vaguement empierré - de l'autre côté du lac, on y accède par une route quittant Villeneuve-de-la-Raho en direction de Bages, de l'autre côté du village.

En bus

Il y a un bus partant de Perpignan et allant au lac, c'est la ligne 16. Descendez à l'arrêt "Le Lac". Il ne faut pas très longtemps pour y aller, partant de la gare des bus, à côté de la gare ferroviaire.

En vélo

Si vous arrivez de Perpignan, vous avez une piste cyclable tout le long, partant de l'avenue Paul Alduy, au "Moulin à vent". Elle passe près de TecnoSud. Par contre si vous arrivez d'autres villages, vous devrez suivre les routes départementales, pas forcément larges mais heureusement peu fréquentées. Prudence sur la route.

A pieds

De Perpignan, ça fait quand même une trotte mais ça se fait, si vous ne partez pas du centre-ville. Par exemple au départ du quartier du Moulin à vent, vous êtes déjà au Sud de Perpignan, vous n'avez qu'à longer l'avenue Paul Alduy qui est parfaitement sécurisée pour les piétons, puisqu'équipée de larges trottoirs, et au bout de cette avenue vous continuez tout droit sur les troittoirs, ils vous mènent à TechnoSud d'où part la piste cyclable pour Villeneuve. Il y a approximativement 5Kms, et pas d'ombre, alors n'oubliez pas de prendre de l'eau, de l'eau et encore de l'eau l'été, et aussi de quoi vous abriter du soleil. Pensez aussi à votre retour, la route sera là même...

Si vous êtes à Villeneuve ne vous posez pas de question, le lac est au bord des premières maisons, il sera donc toujours près de là où vous résidez.

Carte IGN

Histoire

Rien de bien particulier pour ce site historiquement parlant. Le lac fut créé dans les années 70 pour servir initialement de réserve d'eau potable. Très rapidement la faune s'en est emparée, ce qui a tout naturellement poussé les autorités à en faire une réserve ornithologique. La construction de la grande digue date du début des années 90, elle sépare désormais les deux lacs et ses deux activités : touristique et de préservation.

En 2000 le site a été récupéré par le Conseil Général des Pyrénées-Orientales qui lui a donné son orientation purement touristique, avec la construction des aménagements.

Voir aussi



Copyright 2016 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans le domaine Littéraire : Marguerite Duras. Dans le domaine du patrimoine mondial : Statue de la Liberté (New-York, USA), Tour Eiffel (Paris, France), Taj Mahal (Agra, Inde), Cité interdite (Pékin, Chine), Christ rédempteur (Rio-de-Janeiro, Brésil).