Llar


. Situation et accès      . Patrimoine      . Histoire

Histoire

Llar fait partie des toutes premières possessions de l'abbaye St Michel de Cuxa, à l'époque même où l'abbaye se trouvait à Exalada. Un acte daté de 846 nous prouve la possession dès le IXe siècle de l'église St André de Llar. Deux autres chartes de 952 et 1012 attribuaient à St Michel la "villa de Llar" avec église, dîmes et ses prémices, l'alleu de tout son territoire et de ses dépendances.

Par la suite l'abbaye conserva Llar jusqu'au XVe siècle. Le 8 juillet 1482 exactement, à l'abbaye, l'abbé Pierre cède à Jean Sirach le lieu et le château de Llar avec tous ses revenus et dépendances, champs, vignes, près, pâturages, forêts, garrigues, eaux et usages, dîmes, censives, tasques, acaptes, llouismes, tiers, foriscapis, hommes et femmes, entrées et sorties et tous droits réels et personnels sur le territoire. En échange Jean Sirach donnait le château de Bolvir, la viguerie et la baylie du même château qu'il détenait déjà sous la suzeraineté de l'abbé. Il reçu en plus de l'abbé 140 livres. Ce personnage était issu d'une famille bourgeoise de Villefranche possédant au XIIIe une portion des dîmes de Porcinyans. Cet échange marque le début de la famille de Llar.

Le 16 septembre 1599 eut lieu la réfection du Capbreu du village. On y voit que le seigneur de Llar ne possédait qu'une tour ou château et possédait les droits de hautes et basses justice du lieu, ainsi que le droit de mettre un battle à Thuès et à Llar.

Au XVIIe siècle eu lieu le principal évènement de la seigneurie. Carles Cassany-Gall i Teixidor, cinquième seigneur de Llar participa à la conjuration de Villefranche avec son fils aîné en 1674 et en fut condamné à mort et exécuté par le garrot à Perpignan la même année. Tous les biens de la maison Llar furent confisqués et donnés à la veuve du comte de Las Illas, puis à la famille de Montferrer, qui poursuivit la lignée des seigneurs de Llar.

Le village comprenait 60 habitants à la fin du XVIIIe siècle. A partir de cette période, il ne cessa d'en perdre, à cause de son isolement. Signe de cet isolement, il ne fut électrifié que dans les années 50.

Patrimoine

Llar, bien que tout petit, possède quelques éléments du patrimoine très intéressant.

Tout d'abord l'église St André, une église romane datant de 1897, donc assez récente. L'ancienne église, elle, existe toujours mais elle est fortement ruinée. Elle se trouve à 500m à l'Est de Llar, en aval, et elle a été remanié au XIIe siècle. Elle a donc un style roman avec une nef unique voûtée en berceau, une abside semi-circulaire et un clocher-mur à deux étages.

La tour de surveillance, qui faisait partie du réseau de tours de surveillance des rois de Majorque est un ancien château désormais complètement disparu. Elle était en relation avec le château de Prats-Balaguer.

Situation et accès

Llar est un hameau de Canaveilles, au milieu du Haut Conflent. Pour y accéder vous devrez prendre une route escarpée. De là haut la vue est grandiose sur la vallée de la Têt. Le village est formé de petites maisons aux toits de lauzes.

Carte IGN



Copyright 2016 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans le domaine Littéraire : Marguerite Duras. Dans le domaine du patrimoine mondial : Statue de la Liberté (New-York, USA), Tour Eiffel (Paris, France), Taj Mahal (Agra, Inde), Cité interdite (Pékin, Chine), Christ rédempteur (Rio-de-Janeiro, Brésil).