Mailloles




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Patrimoine      . Histoire

Description

Il faut tout d'abord savoir que Mailloles a un passé ancien, ce n'est pas un quartier neuf de Perpignan. Mailloles est avant tout un quartier commerçant, industriel et de résidence à loyers modérés. C'est un quartier à forte disparité, il y a des zones relativement pauvres et des lotissements plutôt huppés.

Photos


Voir toutes les photos

Informations

Latitude : 42.685 N,

Longitude : 2.87972 E

Photos

Situation et accès

Mailloles est un ancien village situé aujourd'hui dans Perpignan. C'est la zone Sud-Ouest de Perpignan, entre l'avenue Victor Dalbiez, les voies de chemins de fer et la rocade Sud. On peut le considérer comme un quartier de Perpignan, c'est un quartier un peu excentré.

Carte IGN

Patrimoine

De nos jours il ne reste plus rien de l'ermitage de Mailloles. Le quartier ne brille pas par son patrimoine, hélas. Il s'agit plutôt d'une zone industrielle, commerciale, et de passage, il n'y a donc rien de notable. Citons toutefois le Fort du Serrat d'En Vaquer, sur les hauteurs, légèrement à l'écart du quartier.

Quand à l'ermitage, sa cuve baptismale se trouve à la cathédrale et de nos jours il ne reste que quelques galets en surface des fondations de cette église. Des fouilles archéologiques récentes ont montré des vestiges de l'an mille, des foyers, des murs en galets, 300 à 400 silos, et le cimetière, très étendu.

Histoire

L'histoire de Mailloles est extrêmement ancienne. Des fouilles archéologiques nous ont prouvé la présence d'un établissement wisigothique, qui étaient installé dans la région entre 412 et 739. On a une première trace de ce lieu en 902 sous le nom de vila Gotorum, puis en 967 sous celui de "Domus Sancte Marie". Il s'agissait à l'époque d'un embryon de village autour d'une chapelle dédiée à Ste Marie, c'est une chapelle romane bien sûr. On en trouve une seconde trace en 1155 sous l'appellation "Sancta Maria de Villa Malleolis". Outre le fait que la chapelle est toujours dédiée à Ste Marie, on constate que le lieu est devenu une "Villa". Une "Villa", c'est ce qui se rapproche le plus de nos villages, dont les noms partagent la même étymologie. Il s'agissait d'un lieu de vie centré autour d'une chapelle ou église, parfois d'une maison-forte. On constate également que le nom de Mailloles apparaît une première fois. Le village médiéval qui s'y est établi à peu à peu disparu au profit de Perpignan.

En 1431 l'église fut rattachée à la communauté de l'église St Jean, puis entre 1465 et 1467 on signale la présence à Mailloles des frères de la Passion. Au XVe siècle, tout le territoire de Mailloles était une zone maraichère, les paysans vendaient leurs légumes au pont d'En Vestit.

Le XVIIe siècle est celui de l'essor de l'érémitisme. Un peu partout dans le département les ancienne chapelle isolée sont occupées par des ermites, initialement des personnes religieuses vouant leurs vies à la solitude. Assez rapidement les ermites vont sortir de leurs silences et participer à la vie de la société, devenant des sortes de sages auprès de qui l'on va chercher conseil. La chapelle de Mailloles, qui a probablement été abandonné entre les XVe et XVIIe siècle, a accueilli un ermite. On retrouve ce lieu en 1688, il est appelé "Hermita de Nostre Senyora de Malloles". Il faut quand même savoir que la présence d'un ermite avait déjà été signalé deux siècles auparavant, le 3 janvier 1452. Mailloles restera un ermitage jusqu'en 1790, année de l'abandon des ermitages suite à la révolution française (durant laquelle les biens de l'église on été déclarés biens d'état et vendus) Cette année là l'ermitage est abandonné.

En 1802 l'ermitage était déjà en ruine.



Copyright 2016 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans le domaine Littéraire : Marguerite Duras. Dans le domaine du patrimoine mondial : Statue de la Liberté (New-York, USA), Tour Eiffel (Paris, France), Taj Mahal (Agra, Inde), Cité interdite (Pékin, Chine), Christ rédempteur (Rio-de-Janeiro, Brésil).