Planèzes


. Description      . Photos      . Situation et accès      . Histoire

Description

Planèzes est un village viticole, c'est ce qui en fait sa particularité. D'ailleurs le seul bâtiment visitable est bel et bien la cave coopérative, moderne et accueillante, preuve que le village mise sur le vin pour se développer. Au passage, je fais un peu de pub pour le vin de Planèzes, il est très bien.

Planèzes aujourd'hui

Planèzes aujourd'hui

Mis à part ça, le village est franchement triste. Des rues peu entretenues, dans un village minuscule, ça ne donne pas une bonne image. Les rares ruelles ne sont pas mises en valeur, et il faut tout l'effort de quelques habitants pour que les maisons fassent jaillir les couleurs de massifs de fleurs et de plantes grimpantes. Le restaurant du village fait quelques efforts lui aussi et fourni un peu d'animation. Côté visites, le village ne brille pas par ses curiosités, mais vous pourrez utilement découvrir la chapelle se trouvant sur la route de Latour-de-France et en particulier son vieux cimetière, bucolique à souhait. Dans les environs, vous pouvez également faire une marche jusqu'à la tour Trémoine que l'on voit tout en haut de la colline.

Photos


Voir toutes les photos

Informations

Latitude : 42.7675653 N,

Longitude : 2.618836149 E

Photos

Situation et accès

Planèzes est dans la vallée de l'Agly, près du lac artificiel de Caramany. A vol d'oiseau, on est à 25Kms de Perpignan, mais la route est pas très droite, donc pour s'y rendre il faut rouler pas mal de kilomètres. Le village est en plein Fenouillèdes, sur les bords de l'Agly.

Pour s'y rendre ce n'est pas très compliqué, une seule route le traverse. Au départ de Perpignan il faut prendre la direction "d'Estagel" ou "Foix". A Estagel, il faut bifurquer sur la gauche en direction de Latour-de-France qu'on traverse. A la sortie de cette ville c'est indiqué, Planèzes est le village suivant. Après, il y a Rasiguères.

Carte IGN

Histoire

Le territoire de Planèzes ne nous a pas laissé de traces du lointain passé qu'est la période préhistorique. Nul doute qu'à l'ère mégalithique (-2500 / -2200) les collines du Fenouillèdes furent occupées, les nombreux dolmens que l'on trouvent par ici le prouvent, malheureusement ce village n'a pas la chance d'en avoir un sur son territoire.

Par la suite les celtes envahirent la région (-500), puis les romains (-121). Si les premiers n'ont pas laissé de traces, ce qui est fréquent, les seconds firent de grands travaux dont bon nombre sont toujours debout de nos jours. Mais encore une fois, pas à Planèzes. Par la suite, ni les Wisigoths (412), ni les sarrasins (739) ne laissèrent plus de traces sur ce territoire. Il faudra attendre l'arrivée des carolingiens (811) pour que débute l'histoire du village tel que nous le connaissons.

La première mention de Planèzes date de 1119 où l'on retrouve sur un document l'emplacement de l'église St Pierre. Il semble donc que le village, créé auparavant, date comme beaucoup d'autres du XIe siècle. Il s'agissait d'une possession de l'abbaye de Lagrasse, aujourd'hui dans l'Aude, qui possédait par ailleurs pas mal d'églises en Fenouillèdes.

St Pierre est désormais une chapelle située à l'extérieur du village, sur la route de Latour de France. De style roman, elle fut construite en plusieurs fois comme son voûtement le prouve. Devant la progression démographique du village, les autorités firent construire au XIXe siècle une seconde église, à peine plus grande, dans le centre du village actuel.

Comme tout le Fenouillèdes, Planèzes va vivre un moment important de son histoire en 1258. Cette année là, suite à réussite de la campagne contre les cathares, le roi Jacques 1er le Conquérant se voit obliger d'officialiser une frontière floue avec la France. Cette frontière, marquée en autre par la "Roque d'En Talou", donne le Fenouillèdes à la France, ce qui va la séparer de la Catalogne jusqu'en 1659, année où le traité des Pyrénées va réintégrer le Roussillon à la France.

Au XXe siècle le village se modifie. En plus de la construction de la nouvelle église, au siècle précédent, les élus font construire un clocher civil. Cet ouvrage est curieux, aérien, d'un aspect étrange. Il appartient désormais à l'histoire du village.



Copyright 2016 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans le domaine Littéraire : Marguerite Duras. Dans le domaine du patrimoine mondial : Statue de la Liberté (New-York, USA), Tour Eiffel (Paris, France), Taj Mahal (Agra, Inde), Cité interdite (Pékin, Chine), Christ rédempteur (Rio-de-Janeiro, Brésil).