Rigarda


. Photos      . Histoire

Histoire

Lorsque Rigarda apparaît dans l'histoire, en 841, le lieu est cité comme étant une tour. Il est probable que cette tour servait à surveiller les environs et en particulier elle assurait la protection de Joch, seigneurie du Conflent qui possédait cette tour ainsi que d'autres villages tout autour : Estoher, Espira, etc.

Rigarda aujourd'hui

Rigarda aujourd'hui

Le village de Rigarda s'est développé aux pieds de cette tour, mais il est toujours resté associé à Joch, la seigneurie possédée au XIIe siècle par une branche cadette de la Famille d'Urg, celle qui va engendrer les futurs vicomtes d'Ille. Cette famille conservera le village jusqu'au XIIIe siècle où un manque d'héritier direct l'obligera a apporter en dot Joch et ses environs au mari de la dernière héritière, Béatrix d'Urg et Hugues de Saissac.

Rigarda va bien sûr suivre le même chemin. Or Hugues hérite peu de temps après de la vicomté de Fenouillet, ce qui inclus Rigarda dans cette vicomté qui ne sera pas possédée longtemps par cette famille pour raison politique. Le village initial de Rigarda était centré autour de l'église romane de Villèle, qui fut abandonnée durant le XVIIe siècle au profit d'un nouvel édifice construit à cette époque, l'actuelle église. Ste Eulalie de Villèle apparaît dans les texte au Xe siècle. En 1145 elle sera rattachée à la collégiale de l'ordre de St Augustin, Ste Marie de Serrabone. Architecturalement, Ste Eulalie a une nef longue et étroite sous une voûte brisée très marquée. Son abside large et ses caractéristiques générales évoquent une construction de la fin du XIIe siècle.

Photos


Voir toutes les photos

Informations

Latitude : 42.62463866 N,

Longitude : 2.534366132 E

Photos

Situation et accès

Carte IGN

Etymologie

Le nom de Rigarda viendrait de la rivière locale, le Riu Gardate.



Copyright 2016 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans le domaine Littéraire : Marguerite Duras. Dans le domaine du patrimoine mondial : Statue de la Liberté (New-York, USA), Tour Eiffel (Paris, France), Taj Mahal (Agra, Inde), Cité interdite (Pékin, Chine), Christ rédempteur (Rio-de-Janeiro, Brésil).