Roquevert




. Description      . Situation et accès      . Histoire

Description

Roquevert étant un site complètement à l'abandon, il n'y a absolument rien à voir d'autres que quelques ruines très dégradées et une jolie vallée verdoyante. Mais à part ça...

Situation et accès

Roquevert est un ancien village protégé par une place-forte. Il se trouve dans la vallée de la Désix, entre Sournia et Pézilla-de-Conflent, en plein Fenouillèdes. Le site est sur le territoire de Trévillach, mais à la limite de celui de Sournia, Prats-de-Sournia et Pézilla-de-Conflent, tous concomitant en un tout petit espace.

Il n'y a trop rien à voir sur place, mais si vous tenez à vous y rendre le plus simple est d'aller à Sournia et de prendre la direction de Pézilla. Peu après la bifurcation vers Trévillach vous tomberez sur quelques ruines, à droite de la route : Ce sont les restes de Roquevert.

Carte IGN

Histoire

On a très peu de traces de Roquevert à travers l'histoire. Place-forte du Fenouillèdes, on imagine qu'elle a été créé à peu près en même temps que ses voisines lors de la récupération du Roussillon par les troupes carolingiennes. La but était probablement de verrouiller la vallée de la Désix, le site semble choisi pour ça d'ailleurs.

La première vrai trace du lieu apparaît dans un document au XIVe siècle, à travers le village de Rabouillet, qui devient une possession de la puissante famille de Peyrepertuse. Cette dernière fera élever Rabouillet au titre de Baronnie, qui en englobait Roquevert, Séquerre, Prats de Sournia et Trévillach. Cette baronnie vivra jusqu'à la révolution, époque où Rabouillet deviendra une commune officielle, mais Roquevert a été perdu dans les méandres de l'histoire entre-temps.

Archéologiquement parlant l'état des ruines de Roquevert nous apprend que le lieu a été abandonné il y a fort longtemps, probablement bien avant la révolution française. Il n'en reste qu'une partie du mur occidental, sur un piton du plateau de Sequerre, où on a une vue directe sur une tour rectangulaire, au Nord-Est. Par ailleurs le territoire de Roquevert possède ce qu'on appelle le "Pont médiéval de Roquevert", preuve de l'ancienneté de ce pont, que la route emprunte toujours.

Etymologie

Le mot "Roquevert" peut se traduire par "la roque verte", le rocher vert. Probablement une particularité d'un rocher bien identifiable, peut-être recouvert de mousse.



Copyright 2016 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans le domaine Littéraire : Marguerite Duras. Dans le domaine du patrimoine mondial : Statue de la Liberté (New-York, USA), Tour Eiffel (Paris, France), Taj Mahal (Agra, Inde), Cité interdite (Pékin, Chine), Christ rédempteur (Rio-de-Janeiro, Brésil).