St Cyprien Plage


. Ambiance      . Photos      . Situation et accès      . Patrimoine      . Histoire

Histoire

L'histoire de la station balnéaire de St Cyprien commence dès la fin du XIXe siècle, avec l'installation sur la plage de villages de pécheurs. Ces villages ont disparu, victime de la 2e guerre mondiale. On les nommaient "Las Routas" et "L'Aygual".

St Cyprien, le port

St Cyprien, le port

En 1947, 78 habitations sont brusquement construites pour reloger les pécheurs. Puis, en 1954, un autre lotissement est mis en route. C'était les bases de la station balnéaire actuelle. La route reliant le village et la plage est construite en 1959. Trois ans plus tard, en 1962, un vaste programme d'aménagement du littoral est lancé, c'est la fameuse "Mission RACINE", elle marque le lancement officiel de la station balnéaire. On y met un bureau de poste, une gendarmerie, une piscine, 4 campings municipaux, etc.

En 1968, St Cyprien comprend 2592 habitants. Le port date de 1967, il accueille l'année suivante 300 bateaux, puis 700 en 1969. Aujourdui, c'est 2200, ce qui en fait le 3e port de plaisance français. Le port à servi de base de construction, puisque toutes les autres constructions semblent partir de ce point là. La promenade, les immeubles du centre avec leurs commerces, tout ça est assez récent. Les autres constructions, c'est à dire les maisons individuelles, ont été construites à partir des années 70/80, permettant l'aménagement des grandes avenues et du front de mer.

Photos


Voir toutes les photos

Informations

Latitude : 42.63018402 N,

Longitude : 3.032813589 E

Photos

Patrimoine

La plage de l'Art

Et non, il ne s'agit par de "l'art" au sens où on l'entend, bien que la ville de St Cyprien se soit lancé dans les galeries d'art, justement. En fait, "Art", qui se prononce "Arte" en catalan, veut dire "filet". La pêche à l'art consistait à traîner un long filet de la plage vers la haute mer, puis de le ramener à la plage. On appelait ces pêcheurs des "artmanos".


La fontaine du port

N'importe quel passant sur le port ne peut éviter la fameuse fontaine, elle date de 1991. Non seulement elle est décorative, mais elle est utile : Elle sert à nettoyer le port. Elle récupère l'eau au bout de la jetée et l'injecte dans le port, ce qui le nettoie. Il n'y a plus de mauvaises odeurs, et la faune et la flore recolonise lentement les eaux du port. La fontaine représente le logo de la ville, elle a été taillé dans la pierre de Thuir par Yasmine Hurbourg, Jean Pelletier, Charles Cervantes et Pierre Renart, du club de sculpture de l'atelier artistique de St Cyprien.

Situation et accès

St Cyprien plage est, comme la plupart des stations balnéaires d'envergure, un hameau (ici de St Cyprien) situé à 2 ou 3 kilomètres de la ville. Elle est séparée de Canet Plage par une grande bande littorale de plusieurs kilomètres, tout en sable fin, et d'Argelès Plage, au Sud, par d'autres plages, en particulier le "bocal du Tech", une plage autrefois sauvage. Pour y accéder, il suffit de suivre la route des plages, appelée aussi "inter-plages" vers le Sud.

Carte IGN

Ambiance

St Cyp, c'est un peu l'éternelle seconde. Coincée entre Canet et Argelès, beaucoup plus grandes, la station attire une population hétéroclite. Les familles apprécieront les larges plages et les activités diurnes. Les jeunes préfèreront l'ambiance nocturne, qui n'a rien à envier à Canet ou Argelès. Le hic, c'est qu'elle est plus petite, donc si vous n'y allez pas pour consommer, ou si votre consommation est restreinte, vous risquez de vous ennuyer un peu plus rapidement qu'ailleurs où les groupes et spectacles peuvent être vus gratuitement (scènes dans les bars, estrades en bord de front de mer, etc.) A St Cyp', on s'éclate à la fête foraine, on profite de la vue sur le port assis dans un bar, on va en discothèque. Ambiance assurée tout au long de la soirée, et jusqu'à tard dans la nuit.

C'est aussi la station des sports nautiques, en particulier de la voile. Le port est gigantesque et vous propose des balades vers la côte rocheuse ou des locations de voiliers, jets-ski, etc.



Copyright 2016 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans le domaine Littéraire : Marguerite Duras. Dans le domaine du patrimoine mondial : Statue de la Liberté (New-York, USA), Tour Eiffel (Paris, France), Taj Mahal (Agra, Inde), Cité interdite (Pékin, Chine), Christ rédempteur (Rio-de-Janeiro, Brésil).