Station des Angles




. Description      . Photos      . Situation et accès      . Histoire

Description

La station des Angles est l'une des plus grandes stations de ski du département en nombre de pistes, kilométrage ouvert et nombre de visiteurs. Elle a donc les défauts d'une grande station : surpopulation les week-ends ou durant les vacances scolaires, bruits incessants, mouvements permanents. Mais ces défauts sont également des qualités. Les bruits font parties de la vie de vacances, le monde apporte une activité que l'on retrouve le soir dans les restaurants, au bowling, ou durant les descentes aux flambeaux, etc. En fait ce n'est qu'une question d'état d'esprit : Les Angles est une station plutôt pour les jeunes, elle est dynamique et surtout très grande, avec vraiment de nombreuses pistes de toutes difficultés. Il est facile pour un groupe de skieurs de niveaux différents d'évoluer dans des coins différents tout en se retrouvant fréquemment.

Ceci étant il faut faire la différence entre la station de ski et le village des Angles, même si l'un est aux pieds de l'autre. Cette page ne traite que de la station de ski.

En savoir plus sur le village des Angles


Ambiance

Il faut le dire haut et fort, l'ambiance, aux Angles, est plutôt bonne. L'état d'esprit général de la station, si on peut parler d'état d'esprit pour une station de ski, est conviviale. Nous sommes loin de la confidentialité d'une station de La Quillane où les skieurs restent proches les uns des autres, tout comme de l'éclatement de la station comme peut l'être Puyvalador.

La station est plutôt celle des jeunes catalans français ou espagnols qui s'y retrouvent. Ils apprécient la taille du domaine, qui leur permet de varier les plaisirs, les installations, en particulier le snowparc très imposant, et la longueur des pistes qui permettent de faire des descentes relativement longues sans avoir à remonter à tout bout de champs. Le flux important de skieurs est absorbé par des remonte-pentes efficaces, en particulier les télésièges modernes débrayables, mais en cas de forte affluence il faut quand même s'attendre à devoir prendre patience. Comme il y a pas mal de jeunes il peut arriver que les esprits s'échauffent un peu, mais bon, ça passe.

Le soir le village accueille le flot de visiteurs. Au moment de la fin de la journée de ski c'est un gros tohu-bohu le long de l'avenue principale, prenez patience là aussi. Mais quand tout ceux qui devaient partir le sont, le village propose une ambiance chaleureuse aux consommateurs, dans les restaurants et les bars. Les promeneurs font du lèche-vitrines sous les sapins décorés, il y a toujours du monde dans la rue commerçante, et c'est cette activité du soir qui attirent les visiteurs aux Angles. On a à peu près la même chose à la station de Font-Romeu, mais pour un public plus familial. Mis à part ces deux là, les activités des autres stations du département sont... plus calmes.


Les commerces des Angles

La station des Angles a ceci d'intéressant qu'elle est mêlée au vieux village, être à l'un équivaut à être à l'autre. Du coup les bars et restaurants sont essentiellement le long de la grande rue traversant le village. Avec des trottoirs assez larges on peut s'y balader tranquillement, encore qu'elle ne soit pas un but de promenade en soi. Au début de la rue il y a essentiellement des magasins de locations de matériel de ski, mais très rapidement il y a quelques bars et restaurants. Ils sont plutôt petits, les Angles n'ayant jamais vraiment développé une galerie commerçante par exemple, mais c'est justement leurs petites tailles qui les rend chaleureux. Entre ces commerces il y en a d'autres plus conventionnels, comme un presse-tabac, un magasin de vêtements, une agence immobilière, etc. De l'autre côté de l'avenue on trouve d'autres magasins et services, sans que cette liste soit exhaustive : Coiffeur, Pharmacie, Boulangerie, Boucherie, Garagiste, Salon de massage, etc.

On compte en plus des services de santé comme un kinésithérapeute, des médecins, un Ostéopathe, et d'autres types de service : des épiceries/ petites surfaces, des magasins vendant des produits du terroir (des vrais !), une laverie automatique, etc. Il y a même un cinéma !

En clair on ne vient pas aux Angles pour faire la tournée des magasins, mais on trouve sur place non seulement tout ce dont on a besoin pour passer de bonnes vacances, mais des commerces supplémentaires agrémentant le séjour, il y a de quoi se balader tranquillement un soir ou deux.


Le vieux village

Il n'est pas très grand, on lui compte quelques rues seulement, ce n'est donc pas vraiment au village que vous ferez de grandes balades le soir. Par contre la journée vous pourrez utilement vous promener vers le château, une ancienne possession des rois de Majorque. Il est tout proche de la mairie, en plein centre. Le village est plus agréable en été car si il est tout aussi fréquenté, il n'y a pas l'inconvénient de la neige et du froid qui empèche quand même de se promener tranquillement, de découvrir les ruelles au soir. Par contre, l'été, c'est très conseillé ! Et puis l'été on a vite fait de prendre une rue qui monte le long des chalets, ou au contraire qui descend vers le lac et on se retrouve à marcher un bon moment au frais.

En savoir plus sur le vieux village des Angles.


Se rendre sur place / Se garer

Pour se rendre sur place, c'est facile. Par contre, pour se garer, il vaut mieux ne pas arriver trop tard quand même.

La station des Angles est dans le Capcir, la vallée qui part plein Nord de Mont-Louis. Juste après la citadelle de Mont-Louis les panneaux vous inviteront à bifurquer vers Les Angles/Font-Romeu, puis à l'autre rond-point vers Les Angles/Formiguères. La séparation entre les deux stations est au col de La Quillane, juste après la station de ski de la Quillane. Encore quelques kilomètres et vous arrivez aux Angles. La station est de ce côté du village, il y a un très grand parking devant les caisses et les remontées, mais si il est plein, ce qui arrive si vous arrivez un peu trop tard, il faudra vous rabattre sur le parking du bas, plus loin. Enfin si il est plein lui aussi, il faudra vous garer dans les rues des lotissements, un peu avant la station. Là, c'est réellement un peu loin, bien que ça se fasse à pieds quand même.


Le domaine skiable

Pistes des Angles

Pistes des Angles


Pour décrire l'intégralité de la station il faut la diviser en secteur. Prenons ceux définis par la station elle-même. On a donc les secteurs suivants :


Le Village

Le secteur "Village" est celui que l'on voit au-dessus des Angles, c'est essentiellement un secteur pour les débutants, ou alors on n'y passe juste pour monter plus haut. Il dispose de 3 pistes vertes assez courtes utilisées par les enfants ou les "grands débutants". Les écoles de ski les utilisent à tour de bras, ces pistes sont parfaitement sécurisées. Il y a une quatrième piste verte, la "Soucarade village", qui part de la jonction entre le village et le Pla del Mir, du sommet d'un téléski ou d'un télésiège, en fonction d'où on arrive. Elle est plus longue que les autres et surtout elle permet de quitter la zone basse de la station, ce qui donne aux débutants la sensation de liberté qui peut leur manquer quand ils apprennent toute la journée sur la même piste.

A noter la présence de la piste bleue "Baliu", une bifurcation de la "Soucarade village" qui descende de façon un peu plus abrupte vers le bas de la station. Mis à part ces pistes pour débutant Les Angles ont aménagé la "Mermet Mur", une piste noire qui passe sous un télésiège. Elle permet de descendre à la station plus rapidement que par la verte, pour ceux qui peuvent le faire. Cette piste n'est pas si difficile que ça, pour une noire.

C'est d'ici que part le télécabine vers le secteur Bigorre. Il est plutôt rapide.


Bigorre

Le secteur Bigorre est le coeur de la station des Angles, c'est là que se trouve les nombreuses pistes de toutes les couleurs. Ce secteur a des pistes peut-être légèrement plus courtes que les autres secteurs, et le matériels de remontée est un peu plus vieux, puisque c'est par ici qu'elle a été développé au début. Il y a 8 téléskis, ce qui fait quand même pas mal.

Au sommet des télécabines il y a un petit téléski menant à une piste rouge courte, "les sorbiers", et une un peu plus longue, "Le Lièvre". Il y a aussi la piste bleue "Bigorre" et la "Bigorre verte", une longue piste verte très intéressante pour les débutants car elle leur permet de quitter le bas de la station et d'avoir à leur disposition une très belle piste de leurs niveaux. A noter que le Lièvre tombe dans cette piste, prudence donc à l'arrivée des skieurs confirmés sur cette piste. Un autre téléski, un peu plus à l'Est, remontent les skieurs sur deux pistes rouges jumelles, les "Bruyères basses" et "Mermet dôme". Il y a aussi la possibilité de récupérer à mi-hauteur la "Bigorre verte" de laquelle part une belle piste noire, la "vautour". De même un peu plus loin sur la piste verte part une bleue, "l'Ours", et encore plus loin une verte, la "Desman". Il s'agit moins d'une piste que d'un espace ludique sécurisé adapté aux familles permettant de découvrir le freestyle (whoops, virages relevés, bosses, rails) A noter que celle-ci arrive à mi-chemin de la piste rejoignant le haut des télécabines au secteur "Jacette", il y a donc un téléski pour remonter jusqu'au départ du secteur "Bigorre" car sinon les débutants n'auraient aucune possibilité d'y revenir, sauf à revenir tout en bas de la station.

Au départ du secteur Bigorre, il y a aussi trois petites pistes vertes, les "Perdrix" et "Source" et "Refuge" qui sont desservies par deux téléskis faciles. Ces pistes sont dans un secteur agréable, ensoleillé, et toujours enneigé.

Reste à Bigorre toutes les pistes d'un niveau au-dessus. Montant jusqu'au sommet du Roc d'Aude (2325m), trois téléskis un peu plus difficiles que la moyenne montent les skieurs jusqu'aux pistes rouges des "Bruyeres hautes" et du "Mermet dôme", les parties hautes des deux pistes déjà cités, et des 4 pistes rouges des "Bosses" (Tout un programme), de la "Pallissous", de la "Fountanals" et du "Grand tétras". Ces 4 pistes sont sur le même versant que le secteur "Balcère", mais ne les rejoingnent qu'à mi-piste au mieux. Sinon c'est aussi du haut de ce secteur qu'on peut basculer sur le secteur "Costa Verde" et ses pistes bleues et noires.

A noter que le sommet est équipé d'un poste de secours, comme il se doit.


Costa Verde

Le secteur Costa Verde est l'un des plus petit des Angles, mais c'est l'un des plus difficile. Equipé d'un seul grand téléski, très long, orienté plus Sud, il dessert 3 belles pistes noires et 3 bleues. D'Ouest en Est, les pistes sont :

  • Epervier : D'un départ facile, elle a deux murs impressionnants qui justifient sa catégorie
  • Aigle royal : Piste noire régulière sur sa partie haute et proposant un mur long et technique
  • Gypaète : C'est la piste noire la plus régulière des trois, avec une difficulté constante.

Les trois pistes bleues se ressemblent, elles longent le téléski en sens contraire. Il y a "Les collets", "Rigals", et la "Soucarade", version bleue de la piste verte déjà citée sur le secteur Bigorre. L'espace Costa Verde des Angles est réputés pour être technique et un des secteurs les plus complexes à appréhender de toutes les stations catalanes. (Si ce n'est pas le secteur le plus complexe)


Pla del Mir

Le Pla del Mir est un secteur du domaine plutôt excentré, mais qui propose des pistes intéressantes. Avant tout, signalons que ce secteur est tout aussi connecté au reste de la station que les autres secteurs des Angles. C'est le 2e secteur bas de la station, généralement une station de ski, surtout dans les Pyrénées Catalanes, a un secteur bas plutôt petit et la plupart des pistes en altitude. Ici, il y a un domaine tellement grand qu'il dispose de deux secteurs bas. Ca a un avantage, c'est de répartir les visiteurs sur plusieurs points de départ au lieu de les concentrer tous en un seul lieu comme c'est le cas à Formiguères, par exemple.

Ce secteur est desservi par un beau télésiège 6 places débrayable, ce qui assure confort et rapidité de remontée. Au sommet, on se retrouve au sommet des petits téléskis du secteur Bigorre. On a à notre disposition une belle piste verte, la "Chevreuil", très agréable et particulièrement longue. De cette piste part une rouge, la "Delcerf", particulièrement pentue. Elle est limite de la noire, pour sa pente. Il y a aussi une autre piste rouge, la "Courbas", qui a pour caractéristique d'être l'une des plus longue des Angles. Elle est aussi assez technique, quand même. Reste la "Soucarade pla del mir", une piste bleue longue également qui rejoint le télésiège ou qui permet de bifurquer vers la "Soucarade Noire", une courte piste longeant la verte du même nom, mais de plus haut.

Enfin le Pla del Mir accueille aussi d'autres pistes : Deux petites bleues, la "Daim" et la "Collade" et surtout les équipements nécessaires du bas de chaque station : Une petite piste verte très courte réservée aux grand débutants, et de préférence aux enfants car elle est vraiment très courte, un tapis de remontée à l'attention de ce même public, et les éternels parkings, restaurants, bars, etc. Ce secteur ressemble vraiment à une petite station de ski indépendante, mais elle est interconnectée avec le grand domaine des Angles.


Jassettes

Le secteur "Jassettes" et celui dominant le village, sur le Roc d'Aude. Il est constitué essentiellement du bas des pistes rouges de Bigorre, à la jonction avec Balcère, et de la descente vers le village. En fait quand on regarde la station des Angles du lac de Matemale, ou de la route de Formiguères, les pistes que l'on voit sont celles du secteur Jassettes et du village. Et en point d'orgue, la piste noire "Mermet", une belle piste large, pas spécialement longue mais très impressionnante quand on la voit d'en haut, avec le village tout en bas dans la perspective.

Le secteur Jassettes et donc plus un noeud de croisement des skieurs et un point pour remonter sur le Roc d'Aude. Ces pistes sont essentiellement les rouges déjà décrites dans le secteur "Bigorre". Il faut noter que c'est là que se réceptionne toutes les pistes du vaste secteur Balcère.


Balcère

Balcère est "le" secteur des skieurs confirmés. C'est le seul endroit de toutes les Pyrénées catalanes où l'on trouve une telle concentration de pistes rouges et noires. Il est constitué de 3 téléskis remontant les skieurs au Mont Llaret, le point culminant du domaine des Angles (2376m) et des pistes rouges "Balcère", "Grand tétras", "Lagopéda", "Isard" et des noires "Esquirol" et "Roc de l'Eborny". Si le secteur a pour avantage d'être orienté vers le Nord-Est, donc plutôt à l'abri du Soleil, et d'être un endroit réservé aux skieurs confirmés, il a quand même quelques inconvénients, à commencer par le peu de végétation dont il dispose. Tout le haut du Mont Llaret est pelé, ce qui fait que les skieurs peuvent avoir vraiment froid quand le vent souffle fort. La remontée en téléski est encore pire puisqu'on est statique. A certains endroits il y a même des barrières en bois pour matérialiser la piste car sinon il ne s'agirait que d'un grand pan de montagne glacé, un peu comme c'est le cas à la Calme, dans la station de Font-Romeu.


Le SnowPark

Le snowpark des Angles est un modèle du genre. Voulant volontairement attirer un public jeune la station a créé ce snowpark en 1991 et l'a amélioré au fil du temps. Les équipements peuvent, parfois, disparaître - comme ce fut le cas du half-pipe très populaire - mais l'un dans l'autre il s'améliore plus qu'il ne se détériore.

Il dispose de rails de niveaux différents, ainsi que de kickers et d'un run de 400m de long. De plus, depuis peu, il est doté d'un air bag permettant de faire des sauts en toutes sécurité, c'est vraiment un plus pour la station. Comme il se doit il y a de la musique, un style jeune, et tout ce qu'il faut pour passer un bon moment (bar / restaurant, espace détente, etc.)

Le snowpark est au centre de la station, dans le secteur Bigorre.


L'espace débutant

C'est un espace assez important et très bien fait en bas de la station. Réservé aux débutants comme son nom l'indique il propose une petite piste verte enneigée par canon à neige et un espace luge. Oui, aux Angles il est possible de faire de la luge gratuitement, que vous soyez enfants ou adultes.

De plus il y a tout en bas de la station un parc de jeux pour enfants avec des toboggans, des balançoires, une tyrolienne, etc. Ca permet de se défouler après un moment passé les pieds coincés sur une planche.

Photos


Voir toutes les photos

Informations

Latitude : 42.57865544 N,

Longitude : 2.055262926 E

Photos

Situation et accès

La station de ski des Angles se trouve dans le Capcir, une large vallée des Pyrénées orientées Nord-Sud. Elle se trouve sur le versant Ouest, avec un très bel ensoleillement. Pour se rendre sur place il faut, au départ de Perpignan, prendre la Nationale 116 en direction de l'Andorre. Passez Prades, Olette puis Fontpédrouse et vous arrivez à Mont-Louis, première ville de montagne. Juste après Mont-Louis vous avez un rond-pont, il faudra tourner à droite en direction de La Llagonne/Les Angles. A partir d'ici tout est indiqué, ça n'est plus qu'à quelques kilomètres. Comptez quand même entre une heure et quart et une heure et demi pour vous rendre sur place.

Si vous arrivez de l'autoroute vous pouvez sortir à Perpignan-Nord ou Sud, peu importe, la distance est la même.

En savoir plus sur le villages des Angles.

Carte IGN

Histoire

La station de ski des Angles est relativement récente, elle date de 1964. Le village des Angles, adossé aux premiers contreforts du Roc d'Aude (2400m d'altitude) était un site idéal pour développer une station de sports d'hiver. La station fut développée par Paul Samson, maire des Angles en 64 et surnommé amicalement "Le fou du Capcir". Ce personnage est bien connu des capcinois, c'est une grande figure de la région. A son instigation Les Angles prendront rapidement un grand essor, en particulier parce qu'elle est apparu à un moment où la pratique du ski s'est démocratisée.

C'est tout d'abord le secteur du bas qui fut développé, avec la fameuse piste Mermet, un peu l'emblème de la station (c'est elle qui passe par dessus la route, à l'entrée du village). On y remontait par le télésiège "Jacette express", installé en 1966, qui fut rapidement complété par un second, permettant l'accès au sommet du Roc d'Aude et à de nouvelles pistes. Le cœur de la station était formé. Puis vint la première extension du domaine skiable vers le Nord et l'ouverture du secteur Balcère, composé uniquement de pistes rouges. Dans les années 90 apparaît les télécabines augmentant le nombre de skieurs remontés à la minute et une troisième piste noire à bosses, sous les télécabines. Le "Jassettes Express" initial, télésiège à 2 places, fut vendu à un ferrailleur à cette époque. Vint ensuite le surf park.

La pratique du surf des neiges souffrait d'un manque d'infrastructures flagrant. Les Angles fut la première station à miser sur les surfeurs en leur réservant un "Snow Park" qui s'est agrandi au fil des ans. Ce fut une réussite concrétisée par la médaille olympique d'une surfeuse des Angles. Enfin les derniers aménagements ont vu l'ouverture du secteur Sud, le "Pla del Mir", et son superbe télésiège 6 places d'une grande rapidité.


Station Les Angles en 1966
Station Les Angles en 1966



Copyright 2016 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans le domaine Littéraire : Marguerite Duras. Dans le domaine du patrimoine mondial : Statue de la Liberté (New-York, USA), Tour Eiffel (Paris, France), Taj Mahal (Agra, Inde), Cité interdite (Pékin, Chine), Christ rédempteur (Rio-de-Janeiro, Brésil).